Tariq Ramadan mis en examen pour viols et incarcéré

L'islamologue suisse Tariq Ramadan, accusé de viol par deux femmes en France, a été placé en garde à vue mercredi par les enquêteurs de la police judiciaire parisienne, a-t-on appris de source judiciaire.

Crédit photo: DR | L'islamologue suisse Tariq Ramadan, accusé de viol par deux femmes en France, a été placé en garde à vue mercredi par les enquêteurs de la police judiciaire parisienne, a-t-on appris de source judiciaire.

Le théologien musulman controversé Tariq Ramadan a été mis en examen vendredi pour viols et incarcéré au terme de deux jours de garde à vue, a-t-on appris de source judiciaire.

Visé par deux plaintes pour des faits qui auraient été commis en France en 2009 et 2012, il a été mis en examen pour viol et viol sur personne vulnérable, a indiqué cette source. L’islamologue suisse a demandé qu’un éventuel placement en détention provisoire, requis par le parquet, fasse l’objet d’un débat ultérieur entre le juge des libertés et de la détention (JLD) et sa défense. Dans l’attente de ce débat qui doit avoir lieu dans les quatre jours, il a été incarcéré, a ajouté la même source.