Connect with us

En continu

VIH-SIDA: le nombre des cas baisse de plus 40% à Tamanrasset

Rabah Kareche

Published

on

VIH SIDA: le nombre des cas baisse de plus 40% à Tamanrasset

Un tournant décisif vient d’être franchi par l’établissement Public hospitalier de la wilaya de Tamanrasset en matière de lutte contre le Sida : les nouvelles infections par le VIH ont baissé de plus de 40%, a-t-on appris du chef de service infectiologie de l’EPH, Dr Elias Akhamouk. Comparativement à l’année 2016 où l’on avait enregistré 86 cas, 51 nouvelles infections ont eu lieu en 2017 à Tamanrasset.

Selon notre interlocuteur, ce résultat confirme encore davantage la détermination des autorités à prendre en charge les cas avérés, mais aussi les efforts consentis par les véritables acteurs de cette prouesse en matière de sensibilisation et de campagnes de prévention. « La promptitude dans prise en charge des nouveaux cas a largement contribué à ce progrès accompli avec succès par l’équipe médicale de Tamanrasset.

Ce chiffre résulte également de l’abnégation des paramédicaux du centre de référence de la wilaya» se targue Dr Akhamouk qui, en sa qualité du Président du conseil médical de l’EPH de Tamanrasset, a appelé les autorités compétentes à prendre des mesures incitatives au profit des médecins spécialistes de ces régions du Grand Sud, afin de garantir leur stabilité professionnelle en les mettant sur le même pied d’égalité que les médecins des autres secteurs.

« L’importance de ces mesures incitatives consiste en l’encouragement des médecins spécialistes à évoluer dans un climat professionnel plus approprié. C’est une nécessité absolue si l’on veut éviter de recommencer à zéro. Sincèrement, C’est intolérable d’être moins payé qu’un généraliste de Sonatrach » a-t-il regretté.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR