Suivez-nous

Société

Tamanrasset: le journaliste Rabah Karèche une nouvelle fois auditionné par la police

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Des éléments de la police judiciaire

Le journaliste et correspondant du quotidien Liberté à Tamanrasset, Rabah Karèche, a été une nouvelle fois convoqué par le bureau de lutte contre la cybercriminalité de la Police judiciaire. Il a été auditionné au sujet d’un article publié sur les colonnes du même journal.

Le journaliste affirme que c’est la 4e convocation après celles envoyées consécutivement en février dernier. Il a été auditionné, précise-t-il, sur ordre du Procureur de la république au sujet d’un article de presse intitulé “L’opération touche 30 wilayas, Rapatriement massif de migrants clandestins”, publié par Liberté dans sa livraison du 14 janvier 2020.

Encore une fois, les enquêteurs ont “insisté sur ma source d’information comme si cette opération relève des affaires classées secret défense”, a-t-il souligné. A ce propos le journaliste explique que “l’information a été donnée par d’autres organes de presse sur la base d’une correspondance officielle adressée aux walis concernés par ce rapatriement, mais on m’a reproché le fait d’aller plus loin dans les détails, en divulguant les itinéraires des convois”.

Rabah Karèche a indiqué qu’on lui a “demandé les coupons de presse des journaux qui ont traité la même information, une année après sa publication, ainsi que le document de base fixant les itinéraires empruntés par les transporteurs des wilayas concernées par cette opération de rapatriement”.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR