Suivez-nous

Politique

Tamanrasset: le journaliste Rabah Karèche de nouveau auditionné par la police

Publié

le

© DR | Des éléments de la police judiciaire

Le journaliste et correspondant du quotidien Liberté à Tamanrasset, Rabah Karèche, a de nouveau été auditionné par la police judiciaire “à cause d’articles journalistiques sur des des policiers”, a informé le concerné lui-même.

“Ce jeudi, 04 février 2021, je me suis encore présenté au bureau de la lutte contre la cybercriminalité de la PJ de Tamanrasset suite à une 3e convocation qui m’a été remise la veille, le 03 février 2021”, a indiqué Rabah Karèche.

Selon la même source, l’interrogatoire qui a duré de 10h30 à 13h05 tournait au tour de trois articles publiés durant la période allant d’octobre 2020 à janvier 2021. Tous traités d’affaires en relation avec les éléments de la sûreté nationale.

“Des questions qui m’ont déjà été posées lors de la 1ère audition du 01 février 2021, m’ont été posées de nouveau sous prétexte de sanctionner un autre PV indépendamment de celui évoquant l’article “complices d’un réseau de passeurs récemment démantelé, trois policiers arrêtés et écroués à Tamanrasset”, paru dans l’édition du 17 octobre 2020″, a indiqué Rabah Karèche qui précise que “d’autres questions personnelles” lui ont été posées.

En outre, Rabah Karèche rappelle qu’il ne s’agit pas de sa première audition par la police. “Cette forme « d’intimidation » dure depuis le début du Hirak, en 2019”, a-t-il dit, ajoutant avoir été auditionné le 26 juin 2019.

“Dès mon arrivée, le chef de la BRI a essayé de me faire croire qu’il s’agissait d’un simple interrogatoire pour avoir des informations relatives aux correspondants locaux de presse. Mais il a fini par avouer qu’on a reçu des instructions de leur haut commandement pour me prendre en filature et surveiller tous mes mouvements à l’intérieur de la wilaya”, a-t-il indiqué.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR