Connect with us

En continu

Talaie El Hourriyat : « le brouillard enveloppant le champ politique est dense »

Melissa NAIT ALI

Published

on

Le président du parti Talaie El Hourriyat, Ali Benflis, crée la surprise de cette période préélectorale. Il vient d’afficher son intention de se porter candidat à la prochaine présidentielle.

Le parti Talaie El Hourriyat d’Ali Benflis revient sur la convocation du corps électoral pour la présidentielle 2018 n’a pas permis de dissiper l’épais brouillard qui caractérise le champ politique national.

 

« Cette convocation ne diminue en rien la densité du brouillard qui enveloppe le champ politique national, où l’affrontement entre des cercles du pouvoir politique dans la perspective de la prochaine élection présidentielle fait courir au pays des risques de dérapage et l’expose à des menaces à sa stabilité et à sa sécurité nationale », note le parti dans un communiqué rendu public, hier.

Qualifiant la prochaine présidentielle de « capitale », la formation d’Ali Benflis affirme que le pouvoir politique « est devant une responsabilité historique ». « L’élection présidentielle d’avril prochain est capitale pour le devenir de notre pays. Le pouvoir politique en place se trouve, dès lors, devant une lourde responsabilité historique, celle de donner la parole au peuple souverain pour qu’il puisse, enfin, s’exprimer librement, en garantissant la régularité du processus électoral à toutes ses phases », lit-on dans ce communiqué.

Opportunité d’une participation

La gravité de l’impasse politique et de la crise économique et sociale actuelle, souligne le parti, « commande au pouvoir politique en place de se départir de la tentation de vouloir, une fois de plus, détourner la volonté populaire et d’abandonner la prétention obsessionnelle à la pérennité au détriment des intérêts supérieurs de la Nation ».

S’exprimant sur la volonté du président du parti de se porter candidat à la prochaine joute, Talaie El Hourriyat rappelle que la décision finale revient au comité central. « Se référant à la lettre adressée par Ali Benflis au ministre de l’Intérieur pour signifier son intention de constituer un dossier de candidature à l’élection du président de la République du 18 avril prochain, le Bureau politique a rappelé que la question de l’opportunité d’une participation du parti Talaie El Hourriyat à l’élection présidentielle du 18 avril 2019 sera tranchée, démocratiquement, par le Comité central lors d’une prochaine session », précise la même source.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR