Connect with us

Monde

Syrie: plus de 350.000 personnes tuées au cours de la dernière décennie

Published

on

◊

Entre mars 2011 et mars 2021, 350.209 personnes identifiées ont été tuées dans le conflit en Syrie, selon un rapport de l’Organisation des Nations Unies (ONU) présenté vendredi lors de la 48e session du Conseil des droits de l’homme.

Michelle Bachelet, haute-commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, a déclaré au Conseil que cette évaluation était basée sur les propres données de son bureau, les dossiers conservés par les organisations de la société civile et les informations du gouvernement syrien.

Les chiffres ne comprennent que les personnes identifiables par leur nom complet, avec une date de décès établie et qui sont décédées dans un gouvernorat identifié, a-t-elle expliqué.

« Toute information qui n’incluait pas ces trois éléments avait été exclue, et un examen exhaustif avait été effectué pour éviter les enregistrements en double », a précisé la responsable.

Un plus grand nombre de personnes auraient été tuées dans le conflit en Syrie, mais cela n’a pas été pleinement documenté, a-t-elle souligné.

Selon Mme Bachelet, parmi les 350.209 individus identifiés tués dans le conflit, plus d’un sur 13 était une femme et près d’un sur 13 était un enfant.

Le conflit armé en Syrie a éclaté en 2011 et s’est rapidement transformé en une guerre à part entière. Au cours des dernières années, les délégations du gouvernement syrien et de l’opposition ont tenu plusieurs séries de pourparlers de paix à Genève, sans parvenir à une solution.

Continue Reading
Advertisement
Comments