Suivez-nous

Monde

Syrie: Bachar El-Assad brigue un 4e mandat

Feriel Bouaziz

Publié

le

© DR | Le président syrien Bachar El Assad

La Haute cour constitutionnelle en Syrie a accepté ce lundi 3 mai la candidature à un 4e mandat du président syrien Bachar al-Assad, en concurrence avec deux autres candidats, à savoir un ex-ministre et un membre de l’opposition.

Sur une liste de 51 candidats en prévision des élections présidentielles du 26 mai prochain, seulement les trois précitées ont été retenues. Pour les autres prétendants dont les candidatures ont été rejetées, ils pourront faire appel de la décision devant la Haute cour constitutionnelle, qui tranchera et annoncera le 10 mai prochain la liste définitive des candidats.

Il est à noter que Bachar al-Assad âgé de 55 ans a tenu les rênes du pouvoir depuis les années 2000, juste après le décès de son père Hafez al-Assad, lui-même à la tête du pouvoir durant trois décennies.

Le scrutin sera le deuxième à être organisé depuis le début en 2011 de la guerre syrienne, enclenchée par la répression de manifestations réclamant des réformes démocratiques.

Hormis la candidature du président actuel, celles d’Abdallah Salloum Abdallah, ex-ministre d’Etat et député, et de Mahmoud Mareï, membre de l’opposition de l’intérieur, ont été validées, a annoncé lors d’une conférence de presse à Damas, le président de la Cour, Jihad al-Laham.

Selon le président de la Haute cour, les autres candidatures ont été rejetées, car “elles ne remplissaient pas les conditions constitutionnelles et juridiques“. Ainsi ces derniers ont un délai de quelques jours, soit jusqu’au 7 mai pour faire appel.

Il convient de rappeler que, tout candidat à la présidentielle doit obtenir le soutien de 35 députés sur les 250 que compte le Parlement.

Pour rappel, en 2014, Bachar al-Assad avait remporté l’élection avec plus de 88% des voix. Comme jusqu’à maintenant seulement deux candidats étaient en lice.

Ainsi, les élections présidentielles prévues se tiendront dans les régions sous l’autorité du pouvoir. Quant à la diaspora syrienne, celle-ci votera dans les ambassades le 20 mai prochain.

Avec AFP.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR