Connect with us

Politique

Suspension par le wali de Boumerdès du Président d’APC d’Aafir : le RCD “dénonce les pressions et harcèlements de l’administration”

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Sofiane Oumelal, P/APC d'Aafir dans la wilaya de Boumerdès

Le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) a dénoncé, dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, les pressions et harcèlements dont font l’objet le parti ainsi que ses militants de la part de l’administration.

Le parti dénonce la suspension à titre conservatoire du Président d’APC de la commune d’Aafir, Sofiane Oumelal de ses fonctions électorales par le wali de Boumerdes. Selon le bureau du RCD de Boumerdès «le maire d’Aafir Sofiane Ouemellel a reçu un courrier émanant de wali, dans lequel il l’informe de sa suspension de ses fonctions d’élu de peuple, le raison évoquée par le wali est celle liée à une soi-disant condamnation en contumace de maire d’Aafir !».

Le même document précise que «cette suspension s’appuie sur une décision de justice rendue nuitamment en l’absence du concerné qui n’a pas été convoqué, ce qui constitue une violation de ses droits civiques par le tribunal de Boumerdes », qui dénonce au passage le harcèlement administratif et judiciaire dont fait l’objet, Sofiane Oumelal depuis son élection à la tête de la commune en novembre 2017.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR