Connect with us

Société

Suspension du traitement de visa pour la France : Le consulat apporte des clarifications

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Après avoir annoncé la suspension momentanée du traitement des demandes de visas court et long séjours pour la France, en raison de la crise sanitaire du Coronavirus, le consulat général de France à Alger apporte de nouvelles clarifications sur le sujet.

Dans un nouveau communiqué diffusé sur Facebook, le consulat s’adresse aux personnes affectées par la décision de suspension.

En premier lieu, le communiqué s’adresse aux personnes dont le rendez-vous pour le dépôt de dossier a été annulé et les informe que VFS leur proposera la gratuité des frais de service pour leur futur rendez-vous.

En second lieu le consulat s’adresse à ceux qui ont déposé leurs demandes avant la fermeture du service des visas et les rassure qu’ils seront contacté par VFS.

Si le Consulat général de France n’a pas été en capacité de traiter une demande de visa, il sera dans ce cas, “dans l’obligation de vous retourner votre dossier de demande de visa de court séjour ainsi que votre passeport non visé. VFS Global vous contactera pour vous indiquer les modalités de remise de vos documents”, a-t-il informé.

Cependant, le consulat précise que les personnes affectées pourront “demander la gratuité des frais de visas pour une prochaine demande, sur présentation de la quittance de votre demande non traitée. VFS facilitera la procédure pour votre nouvelle prise de rendez-vous”, et ce quand l’activité de délivrance de visa reprendra.

Dans un autre point le consulat aborde la question de l’entrée en France et informe que “les ressortissants étrangers de pays non-membres de l’Union européenne de l’Espace Schengen ou du Royaume-Uni qui n’ont pas de raison impérative de se rendre en Europe et en France, se voient refuser l’accès au territoire français”.

Concernant la prolongation de séjour en France, le communiqué rassure que “les personnes qui se trouvent actuellement en France sous couvert d’un visa de court séjour peuvent, dans des cas d’urgence justifiés, bénéficier d’une prolongation de visa de court séjour (dans la limite de 90 jours) ou d’une autorisation provisoire de séjour (d’une durée de 3 mois préconisée)”. Dans ce sens le consulat les invite “à se rapprocher de la préfecture de leur lieu de séjour.
Au regard des circonstances exceptionnelles, ces prolongations de visas se font gratuitement”.

Société

Mostaganem: Réaménagement des horaires du confinement pour l’ensemble des communes

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Les horaires du confinement partiel à domicile ont été réaménagés dans l’ensemble des communes de la wilaya de Mostaganem pour une durée de 15 jours, annonce mercredi un communiqué du ministère de l’Intérieur.

A compter de jeudi 13 août , le confinement partiel à domicile sera applicable de 23h00 au lendemain 06h00 , informe le communiqué.

Ce confinement partiel impliquera pour la wilaya un arrêt total de l’ensemble des activités commerciales, économiques et sociales y compris la suspension du transport des voyageurs et la circulation des voitures, précise le document.

Cette décision intervient en “application des dispositions du décret exécutif 20-168 du 29 juin 2020 portant prorogation du confinement partiel à domicile et renforcement du dispositif de lutte contre l’expansion de la Covid-19, notamment son article 3 obligeant Mesdames et Messieurs les Walis, lorsque la situation sanitaire l’exige, de procéder au confinement partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs localités, communes ou quartiers connaissant des foyers ou des clusters de contamination”, ajoute le même document.

Continue Reading

Société

Tébessa: Réaménagement des horaires du confinement dans 6 communes

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Les autorités locales ont décidé de réaménager les horaires du confinement partiel à domicile dans six communes de la wilaya de Tébéssa pour une durée de 14 jours, annonce mercredi un communiqué du ministère de l’Intérieur.

A compter de jeudi 13 août , le confinement partiel à domicile sera applicable de 20h00 au lendemain 05h00 pour les communes de Cheria, El-Ogla, Bir El-Ater, Ouenza et El-Aouinet, informe le communiqué.

Ce confinement partiel impliquera pour les communes suscitées un arrêt total de l’ensemble des activités commerciales, économiques et sociales y compris la suspension du transport des voyageurs et la circulation des voitures, précise le communiqué.

Cette décision intervient en “application des dispositions du décret exécutif 20-168 du 29 juin 2020 portant prorogation du confinement partiel à domicile et renforcement du dispositif de lutte contre l’expansion de la Covid-19, notamment son article 3 obligeant Mesdames et Messieurs les Walis, lorsque la situation sanitaire l’exige, de procéder au confinement partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs localités, communes ou quartiers connaissant des foyers ou des clusters de contamination”, ajoute le même document.

Continue Reading

Société

Tribunal militaire : Ghali Belkcir, Guermit Bonouira et Darouiche Hicham poursuivis pour haute trahison

Melissa NAIT ALI

Published

on

© DR |
© DR | Tribunal militaire de Blida


L’ancien commandant de la gendarmerie Nationale, Ghali Belkcir et l’ex-secrétaire particulier de Gaid Salah, Guermit Bonouira ainsi que le commandant Darouiche Hichem sont officiellement poursuivi pour “haute trahison”.


Conformément aux dispositions de l’article 11, alinéa 3 du code de procédures pénales, monsieur le Directeur de la Justice Militaire au Ministère de la Défense Nationale informe l’opinion publique des poursuites judiciaires engagées par le parquet militaire de Blida pour le chef d’accusation de haute trahison (possession d’informations et de documents secrets pour les remettre à des agents d’un pays étranger), à l’encontre de l’Adjudant-chef à la retraite BOUNOUIRA Guermit, du Commandant DAROUICHE Hichem, et du Général à la retraite BELKSIR Ghali, conformément à l’article 63, alinéa 2 du Code Pénal“, annonce le MDN dans un communiqué rendu public aujourd’hui.

Selon la même source, le juge d’instruction militaire de Blida a mis en détention provisoire les deux accusés BOUNOUIRA Guermit et DAROUICHE Hichem en vertu d’un mandat de dépôt à l’établissement pénitentiaire militaire de Blida. Le même juge, lit-on dans le communiqué, a émis un mandat d’arrêt à l’encontre de l’accusé BELKSIR Ghali.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR