Connect with us

Accueil

Sur ordre de Tebboune: Les détenus d’opinion libérés concernés par des «mesures de clémence»

Published

on

Les détenus d’opinion remis en liberté provisoire fin mars, ont été touchés par «des mesures de clémence» ordonnées par le Président Abdelmadjid Tenbboune.

Un communiqué de la présidence de la république rendu public, ce dimanche 3 avril, a mis fin au suspense autour de cette vague de libération dont même les avocats ignoraient l’existence. En effet, Le président Tebboune «avait ordonné des mesures de clémence en faveur de 70 accusés dans des affaires de trouble à l’ordre public», indique la même source qui annonce une grâce présidentielle en faveur de 1076 détenus.

«À l’occasion de l’avènement du mois sacré de Ramadhan et conformément à la Constitution, notamment l’article 91, alinéas 7 et 8, le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a signé dimanche 2 Ramadhan 1443 de l’hégire, correspondant au 3 avril 2022, un décret présidentiel portant grâce en faveur de 1.076 détenus condamnés définitivement», lit-on dans le communiqué.

S’agissant des détenus d’opinion, plus d’une cinquantaine ont, pour l’instant, été libérés. Toutefois, la présidence évoque un nombre total de 70. L’opération va-t-elle donc se poursuivre pour toucher d’autres cas ? La question reste posée.

Ce qui est certain, c’est que depuis le 30 mars, plusieurs familles de détenus d’opinion sont dans l’attente de voir les leurs quitter la prison. Certaines ont été jusqu’à ‘’camper’’ devant des portes de prisons durant le weekend dans l’espoir de voir sortir un proche. En vain !

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR