La Confédération syndicale de forces productives appelle à la levée de la grève générale

Crédit photo : DR | Appels à la grève générale

La Confédération syndicale de forces productives a appelé, ce mardi, 12 mars, à la levée de la grève générale de 5c jours qui a été largement suivie dans plusieurs villes du pays.

« Les membres du bureau de la Confédération ont décidé de ne pas mener à terme la grève (…) suite à l’annonce du président Abdelaziz Bouteflika de ne pas se présenter pour un 5e mandat et d’annuler les élections présidentielles », a indiqué le communiqué de la confédération .

La Confédération a expliqué que le conflit collectif entre les travailleurs et le Conseil constitutionnel lui demandant de rejeter un cinquième mandat, avait été levé après l’annulation des élections et que la Confédération « ne pouvait pas mener à terme le conflit collectif et la grève contre une institution abolie », lit-on dans le communiqué.

«La fédération appelle tous les travailleurs à reprendre leur travail à partir d’aujourd’hui 12 mars 2019. Les syndicats indépendants et les syndicats libres de l’Union générale des travailleurs algériens et les militants qui ont participé à la grève populaire ont appelé à l’organisation d’un séminaire syndical public pour débattre des décisions du président», explique le communiqué.

« La grève générale des travailleurs algériens de tous les secteurs était exceptionnelle et la réponse était sans précédent grâce à la conscience nationale et de la volonté acharnée des travailleurs algériens qui ont fermement exprimé leurs revendications de changement au cours des deux derniers jours », a déclaré la même source.