Connect with us

Société

Stress hydrique : signature de deux accords pour la réalisation de 3 stations de dessalement d’eau de mer

Published

on

Deux accords portant sur la réalisation de 3 stations de dessalement d’eau de mer ont été conclus, ce jeudi 29 juillet, par trois entreprises publiques à savoir Sonatrach, Cosider et la Société Nationale du Génie Civil, indiquent les entreprises signataires dans un communiqué.

“Deux accords ont été signés, ce matin, au siège social de la Sonatrach, à Alger, portant sur la réalisation de trois (03) stations de dessalement d’eau de mer dans la capitale entre la société nationale de l’énergie (AEC), filiale de Sonatrach, l’Entreprise Nationale du Génie Civil et du bâtiment (ENGCB) et la Société Nationale Cosider Canalisation“, lit-on dans le communiqué.

Selon la même source, les stations seront implantées à (Bateau cassé), Bordj El Kiffan d’une capacité de ( 10.000 m3/j), à El Marsa (60.000 m3/j) dans la wilaya d’Alger et à Corso (80.000 m3/j) dans la wilaya de Boumerdès, d’une capacité totale de production de 150 000 m3 par jour.

Les compagnies precisent dans leur document que cette opération a pour but d’alimenter la région Est de la capitale.

En outre, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, et celui des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique, Kamel Hasni, les walis d’Alger et de Boumerdès, en plus des cadres dirigeants de l’Algérienne des eaux (ADE), étaient présents à la cérémonie de signature.

Selon la même source, ces projets s’inscrivent dans le cadre du programme d’urgence mis en place par le gouvernement pour couvrir le déficit d’eau enregistré ces derniers mois et approvisionner la population en eau potable.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR