Connect with us

Accueil

Statuts, prime Covid-19, assurance globale et dialogue: le ministère de la Santé répond au SNPSP

Published

on

© DR | Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid

Le 29 mars dernier, le Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP), a ouvert le feu sur le ministère de la Santé, l’accusant d’avoir rompu le dialogue. Ce dimanche, le ministère réplique.

Le syndicat du Dr Lyès Merabet avait dénoncé «le retard» pris par le ministère de tutelle dans l’application des décisions du Président Abdelmadjidd Tebboune, relatives à la révision des statuts et à certaines mesures en faveur des personnels du secteur, ntamment le capital décès pour les familles des victimes de Covid-19 et l’assurance globale.

Ce dimanche, 2 avril, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (MSPRH), répond à tous les points soulevés par le syndicat SNPSP, et affirme dans un communiqué que «les portes du dialogue sont toujours ouvertes» en direction des partenaires sociaux. S’agissant de la révision des statuts, le département que dirige le Pr Abderrahmane Benbouzid, souligne qu’un «large programme sectoriel»  a été tracé pour la mise en application des recommandations issues des Assises de la santé tenues en janvier dernier. Il comprend la création de commissions en charge de l’élaboration des textes en question.

Ainsi, le ministère précise que sur 10 statuts particuliers des personnels du secteur, «six (6) ont été élaborés et déposés au niveau des services de la direction générale de la Fonction publique». Il s’agit des statuts des praticiens spécialistes, des praticiens généralistes, des sages-femmes, des anesthésistes et réanimateurs, des agents administratifs  et enfin des inspecteurs et paramédicaux.

Sur 10 statuts, 6 ont été déposés au niveau de la Fonction publique

Sur les quatre statuts restants, deux seront déposés « dans un délai d’une semaine » et deux autres sont « en cours d’élaboration », ajoute le ministère. Les statuts des psychologues et des physiciens sont «en cours d’élaboration en attendant les propositions des partenaires sociaux concernés, contactés par la commission», précise-t-il encore.

Concernant l’assurance globale et le capital décès aux familles des travailleurs décédés en luttant contre la Covid-19, le ministère de la Santé affirme que «les départements ministériels concernés pour l’élaboration des textes y afférant ont été contactés». Les procédures se trouvent désormais au niveau du ministère des Finances et du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale.

Enfin, pour la prime Covid-19, le ministère souligne que toutes les procédures liées au versement des 6e, 7e et 8e tranches, «ont été finalisées».  

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR