Connect with us

Digital

Start-ups: mise en place « prochaine » d’un portail de création de société en ligne

Published

on

Le Groupement Algérien des Acteurs du Numérique (GAAN) a organisé ce mardi 26 janvier à Alger la première édition de son forum dédié à la numérisation nommé « Rakmana » en présence du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la Connaissance et des Startups, Yacine El-Mehdi Oualid. Le responsable a révélé la mise en place « prochaine » d’un portail de création de société en ligne pour les jeunes entrepreneurs pour parer la bureaucratie qui « les freine ».

En effet, le ministre délégué a fait savoir qu’un portail de création de société en ligne ,« pratiquement finalisé », permettra d’obtenir le « registre de commerce, le Statut, le numéro d’identification fiscale, ainsi que le numéro d’Identification statistique en un seul clic ».

Au cours de cette intervention, Yacine Oualid a également annoncé l’émergence imminente d’un « accélérateur de startups et écosystème algérien » qui sera opérationnel dans quelques jours. Cette structure aura pour but de « fédérer tous les acteurs de l’écosystème d’une seule entité et a également pour vocation d’effectuer des séances de coaching, financement ainsi qu’une formation pour les jeunes porteurs de projets innovants ».

« Une bureaucratie héritée »

Pour le ministre, ces démarches visent à mettre fin à la bureaucratie qui représente un frein pour les jeunes porteurs de projets. « Un fardeau qui a été hérité » par son département, « on est victimes de la bureaucratie qui nous a été laissée », a-t-il dit.

Pour combattre ce blocage qui paralyse bon nombre d’entreprises nouvelles, estime le ministre, « il est nécessaire de passer au digital synonyme de transparence, efficacité, rapidité », soulignant que la digitalisation permettra aux autres wilayas de profiter « de leur part du développement ». Compte tenu de « l’importance des startups dans le développement d’une économie nouvelle en Algérie« .

S’agissant du forum « Rakmana », ce rendez-vous sera mensuel, selon le directeur général Tadjeddine Bachir de la GAAN. Il sera « dédié aux professionnels du domaine du numérique et porteurs de projets novateurs » afin d' »échanger, partager, informer » sur les dernières tendances du marché ainsi que sur les opportunités d’investissement.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR