Soupçonné de viols, Tariq Ramadan obtient sa mise en liberté sous conditions

Après quatre demandes de remise en liberté et quatre refus, la Cour d'appel de Paris a ordonné, ce jeudi la remise en liberté de Tariq Ramadan, sous conditions, a annoncé son avocat.

Crédit photo : DR | L'islamologue Tariq Ramadan

Après quatre demandes de remise en liberté et quatre refus, la Cour d'appel de Paris a ordonné, ce jeudi la remise en liberté de Tariq Ramadan, sous conditions, a annoncé son avocat.

Après une mise en examen depuis le 02 Février 2018, Tariq Ramadan a obtenu sa mise en liberté. La chambre de l’instruction vient d’ordonner la mise en liberté du Suisse de 56 ans., « sous réserve de la remise d’une caution de 300 000 euros dont 200 000 pour garantir le paiement des amendes et dommages-intérêts », selon son avocat, Francis Szpiner.

L’avocat de Tariq Ramadan a reçu 04 refus de remise en liberté par la justice française. Aujourd’hui, il a annoncé la nouvelle sur son compte tweeter.

Liberté sous conditions

L’islamologue suisse, accusé de viol par deux femmes en France déposées fin octobre 2017, a été placé en garde à vue le 02 février dernier par les enquêteurs de la police judiciaire parisienne.

 

 

 

Mégabannière (728x90)