Soufiane Djilali: « Le pouvoir a choisi de s’engager dans un conflit direct » et « vient de le perdre »

Sofiane Djilali à propos de la cacophonie au sommet du pouvoir: « La répartition du butin fait courir toutes les parties »

Crédit photo: DR | Sofiane Djilali à propos de la cacophonie au sommet du pouvoir: « La répartition du butin fait courir toutes les parties »

Le président de Jil Jadid, Sofiane Djilali s’est exprimé de nouveau sur la crise politique dans laquelle patauge l’Algérie depuis trois mois. Dans un court message publié sur sa page Facebook, M.Djilali a indiqué qu’au lieu « d’engager un dialogue depuis trois mois, le pouvoir a engagé un rapport de force. Il a choisi de s’engager dans un conflit direct. Il vient de le perdre ».

 

 

S’exprimant aussi sur les colonnes d’El Watan, Sofiane Djilali rappelle que son parti et d’autres formations de l’opposition ont appelé à une période de transition, mais le pouvoir a refusé, parce qu’il avait d’autres calculs. «On aurait pu gagner deux mois et épargner aux Algériens ces mouvements de foule. Mais l’entêtement du pouvoir a mené le pays dans une impasse», accuse Djilali, affirmant que le report de l’élection serait une grande victoire pour le mouvement populaire.

Adsence Milieu article