Connect with us

Politique

Sommet arabe : le Président Tebboune affirme sa volonté d’asseoir une base pour l’action commune dans un « nouvel esprit »

Published

on

© DR | Le président Tebboune s'est entretenu avec son homologue Egyptien Al Sissi

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a affirmé, mardi au Caire, sa volonté d’oeuvrer avec les dirigeants arabes, à réunir les conditions idoines pour le sommet arabe qu’abritera l’Algérie, à même d’asseoir une base pour amorcer une action arabe commue « dans un nouvel esprit ».

Lors d’une conférence de presse animée conjointement avec son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, à l’issue de leurs entretiens au Palais présidentiel, au Caire, dans le cadre de la deuxième journée de sa visite de travail et de fraternité en République arabe d’Egypte, le Président Tebboune a indiqué que ces entretiens avaient porté sur l' »ensemble des questions qui se posent dans les régions arabe et africaine, ainsi que sur les défis auxquels nous sommes confrontés aux niveaux régional et international« , précisant qu’ils ont permis d’aboutir à « une convergence des vues » et de souligner « l’impératif de poursuivre et d’élargir les concertations, en prévision du sommet arabe qu’abritera l’Algérie« .

A ce propos, le président de la République a exprimé sa volonté d’oeuvrer, aux côtés du président Al-Sissi et des dirigeants arabes, à réunir les conditions idoines pour le sommet arabe, à même d’asseoir une base pour amorcer une action arabe commune « dans un nouvel esprit » qui « fera prévaloir les dénominateurs communs ».

Pour le Président Tebboune, ce nouvel esprit s’appuie sur « l’impératif de prendre conscience et de faire face aux défis dans un contexte mondial et ce qu’il implique comme agendas publics ou secrets qui ne servent pas nos ambitions communes ».

Après avoir formé le voeux d' »établir des passerelles de coopération et d’entente aux plans arabe et africain », le président de la République a souligné que ces entretiens étaient une opportunité pour évoquer « la dimension géopolitique régionale, africaine et arabe en particulier », affirmant qu’il s’agit là d’un « objectif renouvelé dans la stratégie de coopération algéro-égypto-africaine et algéro-égypto-arabe ».

Continue Reading
Advertisement
Comments