Suivez-nous

Monde

Somalie: le Parlement annule la prolongation du mandat présidentiel

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR | le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed

Le parlement somalien a voté samedi, 1er mai, à l’unanimité contre la prolongation de deux ans du mandat du président Mohamed Abdullahi Mohamed, revenant ainsi sur la décision qu’il a prise le 12 avril dernier.

Si les législateurs somaliens ont fait marche arrière sur leur décision, c’est parce que des manifestations de colère et des émeutes ont éclaté dans la capitale Mogadiscio, poussant le président à demander l’annulation de l’extension de son mandat.

Mohamed Abdullahi Mohamed aussi connu sous le nom de Farmajo, a également annoncé la tenue prochaine des élections sous la supervision du Premier ministre Mohamed Hussein Roble.

“Je tiens à dire très clairement que le Premier ministre Rooble Mohamed Hussein conduira l’organisation et la tenue des élections et la sécurité durant l’élection”, a déclaré le président sortant dans un courte allocution retransmisse en direct à la télévision.

“Nous avons décidé de chercher une solution à travers des négociations et d’éviter de provoquer des violences au profit de ceux qui jouent avec le sang de la population”, a-t-il ajouté.

Les élections se dérouleront en vertu de l’accord signé le 17 septembre entre le gouvernement fédéral et les Etats fédéraux. Cet accord prévoit que des délégués spéciaux seront choisis par de multiples chefs de clans. Ces derniers éliront les parlementaires, qui votent ensuite pour le président.

Pour rappel, le mandat présidentiel de M. Farmajo a expiré le 8 février dernier sans que des élections aient pu être organisées.

La décision du parlement de revenir sur la prolongation du mandat présidentiel a été largement saluée, notamment pas le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres.

« Le Secrétaire général réitère son appel à toutes les parties prenantes somaliennes à reprendre immédiatement le dialogue et à forger un accord consensuel sur la tenue d’élections inclusives sans plus tarder », a indiqué son porte-parole.

Avec Agences

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR