Connect with us

Société

Situation sanitaire critique: L’incroyable solidarité des algériens en ces temps de crise

Published

on

La solidarité citoyenne en ces temps de crise connaît de nouvelles formes. Avec l’aggravation de la situation sanitaire, le peuple algérien a décidé de prendre les relais et se mobiliser pour sauver les vies des citoyens atteints de la COVID-19 et aider les établissements hospitaliers à faire face à cette épidémie.

La Toile algérienne a été envahie ces derniers jours par les images des actions de solidarité menées par des citoyens et même des entreprises. Les images montrent des sommes d’argent conséquentes collectées en quelques jours seulement.

Dans la ville d’Azeffoune, celle de Bouira ou encore à Oum El-Bouaghi, les algériens n’ont pas hésité à répondre à l’appel de détresse des familles et des patients dans le besoin avec de leur argent, leurs bijoux ou même de la monnaie.

Les entreprises algériennes ont également participé à ces actions. À l’image du groupe Cevital qui a révélé à travers son directeur des relations publiques, Mouloud Ouali, une opération d’importation de “4000 concentrateurs d’oxygène” pour les mettre à la disposition des hôpitaux de tout le pays.

En sus, la laiterie du Soummam n’est pas restée indifférente face à cette situation. Le PDG de l’entreprise, Hadj Lounis Hamitouch, a offert la somme de 1.5 milliard pour l’achat d’un générateur d’oxygène pour l’hôpital de la ville de Labraa Nath Irathen. Il a également remis un chèque d’une valeur de deux milliards de centimes pour l’acquisition d’une centrale de production d’oxygène au profit de l’hôpital de Azazga. La laiterie s’est dite prête à financer “l’acquisition de 10 générateurs d’oxygène médical”.

Toujours dans la wilaya de Tizi-Ouzou, l’ancien député et maire de la commune d’Ifferhounen, Hamid Ait Said, a de son coté pris en charge l’achat d’une centrale de production d’oxygène au profit de l’EPH de Ain El Hammam.

Dans la wilaya de Jijel, une campagne pour la collecte “Donner pour respirer” a été lancée sur la page Facebook, Ness Jijel, par l’association caritative “Bassmet Kheir” en collaboration avec les jeunes de la wilaya, ainsi que la diaspora afin de venir en aide aux malades et des structures sanitaires de la wilaya.

Plusieurs campagnes de solidarité ont vu le jour depuis la dégradation de la situation sanitaire du pays à cause de la 3ème vague de la pandémie notamment sur les réseaux sociaux à l’aide des créateurs de contenu algériens bénéficiant des millions d’abonnés.

Plusieurs hôpitaux dans tout le pays ont pu bénéficier de l’aide des citoyens à travers l’achat des matériaux médicaux, des lits, des masques et accessoires médicaux, des produits désinfectants ou encore de la nourriture et même de l’eau minérale.

C’est la situation sanitaire actuelle qui a poussé à l’apparition de tout cet élan de solidarité. Les hôpitaux du pays souffrent de saturation, du manque des moyens notamment l’oxygène médical qui est essentiel pour la plupart des cas de contamination à la COVID-19 hospitalisés.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR