Situation financière : plus de 40 milliards de dollars en dehors des banques

Situation financière Plus de 40 milliards de dollars en dehors des banques

Crédit photo : DR | Marché de change informel à Alger port Said

Pavé (300x250)

Grand Angle (300x600)

Malgré une « baisse », la masse monétaire qui circule en dehors des circuits bancaires reste énorme. Le Gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohmaed Loukal a annoncé un chiffre proche de 40 milliards de dollars que détiennent les réseaux informels.

« La monnaie fiduciaire en circulation est estimée à environ 4.780  milliards (mds) de DA dont 1.500 mds de DA à 2.000 mds de DA représentent l’argent thésaurisé des agents économiques », a en effet indiqué le Gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, dans une intervention effectuée lundi devant les députés de l’Assemblée populaire nationale.

Le premier responsable de la Banque centrale, qui tente de préciser que la somme est en recul par rapport aux années précédentes, reconnaît tout de même que le phénomène est énorme. Il demande donc aux banques commerciales de prendre le problème au sérieux. « Cela montre clairement la nécessité que les banques commerciales   introduisent la collecte de ces ressources considérables circulant hors les banques comme étant une priorité», a-t-il préconisé.

Le bilan du gouverneur de la Banque d’Algérie rejoint celui de la Cour des Comptes qui a estimé que la valeur de la monnaie qui circule dans le secteur informel est de près de 45 milliards de dollars. Cela représente plus de 25% du PIB annuel de l’Algérie, actuellement de 165 milliards de dollars.

Mégabannière (728x90)