Sidi Said se détourne de Bouteflika

Crédit photo:DR Abdelmadjid Sidi Said, ancien SG de l'UGTA

L’UGTA a affirmé, ce mercredi 27 mars, son soutien à la demande du chef de l’armée Ahmed Gaid Salah pour l’application de l’article 102 de la Constitution.

 

L’UGTA, historiquement pro-Bouteflika, qui s’est rallié initialement avec l’idée du cinquième mandat, a rétro-pédalé en affichant aujourd’hui son soutien à la déclaration du chef d’état-major. «l’UGTA salue et prend acte de l’appel du général de corps d’armée Monsieur Ahmed Gaid Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’armée nationale populaire, à l’application de l’Article 102 de la constitution, constituant le cadre légal à même de surmonter la crise politique à laquelle est aujourd’hui confronté notre pays », écrit Abdelmadjid Sidi Said, dans un communiqué rendu public.

L’UGTA rappelle  que «le changement est devenu nécessaire, comme il est évident qu’il doit se construire à travers un dialogue empreint de sagesse, permettant de faire émerger l’édification d’une nouvelle République, avec les aspirations de notre peuple et de sa jeunesse, et d’asseoir sereinement l’avenir et de préserver notre pays, l’Algérie », ajoute  le communiqué

Adsence Milieu article