Suivez-nous

Politique

Sétif: demande de remise en liberté refusée pour Walid Kechida, son mandat de dépôt prolongé

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

La demande de remise en liberté provisoire, introduite le 18 août par les avocats de Walid Kechida, lui a été rejetée ce lundi par le tribunal de Sétif. Son mandat de dépôt a été prolongé, informe le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Selon l’avocat Moumen Chadi, la période du mandat de dépôt a été prolongée de quatre mois supplémentaires pour “compliment d’enquête”.

Pour rappel, Walid Kechida, créateur du groupe Facebook “hirak memes” est poursuivi pour “atteinte à corps constitué”, “outrage et offense au Prédisent de la République”, et “atteinte à l’entité divine”. Il a été convoqué par les services de sécurité le 21 avril. Il a, ensuite, été présenté le 27 avril devant procureur de la République près le Tribunal de Sétif puis traduit devant le juge d’instruction qui a ordonné son placement sous mandat de dépôt.

Rappelons, aussi, qu’une première demande de remise en liberté provisoire a été refusée en mai dernier. En détention depuis avril dernier, le procès de Walid Kechida n’a toujours pas été programmé.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR