Connect with us

Société

Setif : 8 militants du Hirak quittent la prison après l’allègement de leurs peines

Published

on

© DR |

Le verdict du procès en appel des huit détenus du hirak, tenu, le 29 août à la Cour de Sétif a été rendu aujourd’hui. Le juge a prononcé une peine de trois mois de prison ferme à leurs encontre. Ils quittent la prison aujourd’hui après l’allègement de leurs peines, a indiqué le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

Il s’agit, selon la meme source, de « Rachid Bechtoula, Raouf Moussaoui, Massoud Boulakma , Sohaib Chakhchoukh, Samir Abid , Abderrahmane Chaouche, Brahimi Safi-Eddine et Abdenour Ayat ».

Le parquet avait requis l’aggravation de la condamnation prononcée en première instance.

Pour rappel, les huit militants du hirak ont été condamné, le 28 juin 2021, en première instance à 1 an de prison ferme.

Les mis en causes sont poursuivis pour « tentative d’influencer les décisions de justice », « diffusion au public des publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national », « diffusion au public de fausses informations pouvant porter atteinte à l’ordre public et la sécurité publique », « incitation à attroupement, atteinte à la personne du président de la République », « outrage à corps constitué, mettre en danger la vie d’autrui » .

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR