Connect with us

Monde

Séisme en mer Égée: le bilan s’alourdit à 20 morts

Feriel Bouaziz

Published

on

Le nouveau bilan du puissant séisme qui a secoué la mer Égée, vendredi 30 octobre, a été revu à la hausse faisant au moins 20 morts et plus de 800 blessés en Turquie et en Grèce voisine. De leur côté, les secouristes turcs sont engagés dans une course contre la montre pour retrouver des survivants des décombres, selon l’AFP.

À Bayrakli, dans la province d’Izmir, des secouristes soulevaient des pans de murs à l’aide de grues et déblayaient les décombres dans un bruit continu de marteau-piqueur.Des proches de disparus attendaient près des décombres, dans l’espoir de retrouver leur proches.

Par ailleurs, la municipalité a dressé des tentes dans un petit parc voisin, afin d’héberger les sinistrés. Les mosquées ont également ouvert leurs portes pour accueillir les rescapés. Plusieurs hôpitaux d’Izmir, encombrés à cause de la pandémie de nouveau coronavirus, ont transféré des patients vers d’autres établissements pour pouvoir accueillir les victimes du séisme, d’après la même source.

La secousse a également été ressentie à Istanbul, capitale économique du pays, mais aucun dégât n’y a été constaté. La Turquie et la Grèce sont situées dans une des zones sismiques les plus actives du monde.

En outre, la France s’est jointe au mouvement de solidarité, en proposant vendredi son assistance à Athènes et Ankara, alors qu’elle est en pleine crise avec la Turquie sur de nombreux sujets diplomatiques et géopolitiques.

Pour rappel, en 1999, un tremblement de terre de magnitude 7,4 a frappé le nord-ouest de la Turquie, avec un bilan de plus de 17 000 personnes, dont 1 000 à Istanbul. En Grèce, le dernier séisme a tué deux personnes sur l’île de Kos, près de Samos, en juillet 2017.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR