Suivez-nous

Monde

Seiko Hashimoto nommée nouvelle présidente des Jeux Olympiques de Tokyo

Feriel Bouaziz

Publié

le

La ministre d’Etat japonaise chargée des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, Seiko Hashimoto, a été nommée ce jeudi 18 février nouvelle présidente du comité d’organisation des JO de Tokyo-2020, succédant à Yoshiro Mori, rapporte l’AFP.

Nommée moins de six mois avant le coup d’envoi des Jeux Olympiques de Tokyo 2021, Seiko Hashimoto, 56 ans, a déclaré ne vouloir “épargner aucun effort pour le succès des Jeux de Tokyo“. L’évènement sportif était prévu durant l’été 2020 mais a été reporté en raison de la pandémie de coronavirus.

Cette nomination intervient suite à la démission de l’ancien président du comité d’organisation des Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. Yoshiro Mori s’est retiré de son poste vendredi passé après avoir tenu des “propos sexistes” ayant suscité de vives critiques tant bien au Japon qu’à l’étranger.

Rappelons que ce dernier avait déclaré que “les femmes avaient des difficultés à parler de manière concise lors des réunions“, trouvant cela “embêtant“.

Notons, par ailleurs, que peu de temps avant cette nomination, Seiko Hashimoto avait présenté au Premier ministre, Yoshihide Suga, sa démission du gouvernement après avoir occupé le poste de Ministre chargée des Jeux olympiques et de l’égalité hommes-femmes depuis le 11 septembre 2019.

Patineuse, la nouvelle responsable comptabilise également une longue carrière sportive. Elle a participé à sept Jeux olympiques et décroché une médaille de bronze en patinage de vitesse aux Jeux d’Albertville (France) en 1992.

Avec AFP.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR