Connect with us

Société

Sans salaires depuis sept mois : les travailleurs de l’ETRHB-Haddad manifestent

Avatar

Published

on

Leur situation ne semble pas s’améliorer. Les travailleurs du groupe ETRHB appartenant à Ali Haddad, actuellement en détention, ont observé ce lundi un mouvement de grève pour réclamer le paiement des arriérés de leurs salaires.

Constatant que la crise qui s’est installée depuis juillet 2019 ne cesse de s’aggraver, les travailleurs de l’ETRHB appartenant à l’homme d’affaire en détention Ali Haddad ont observé un mouvement de grève suivie d’une marche au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou. Les protestataires ont brandi des banderoles pour revendiquer leurs salaires et pour s’enquérir de l’avenir de cette entreprise qui est à terme menacée de disparition si rien n’est entrepris.

“Depuis la désignation d’un administrateur à la tête de cette entreprise aucune démarche ni déclaration n’ont été faites pour rassurer les travailleurs sans salaires depuis maintenant sept mois. Nous ne savons rien sur le devenir de l’entreprise”, déplore M. Hadich, travailleur à BERHTO de Tizi-Ouzou.

Selon notre interlocuteur, tous les projets de l’ETRHB mis en oeuvre à l’échelle nationale sont à l’arrêt. “Actuellement, quatre projets ont été résiliés. Le devenir de cette entreprise est véritablement mis à mal face à cette situation délétère”, indique Mr Hadich.

“En l’absence de solutions urgentes, l’avenir de plus de 5000 travailleurs est aujourd’hui flou. Les responsables de cette entreprise ont une part de responsabilité. Nous travaillons mais nous n’avons aucune assurance. Aucune note ne nous a été transmise quant au maintien ou non de l’entreprise”, regrette la même source ajoutant que tous les travailleurs sont sans couverture contractuelle depuis le 31 décembre.

Vendredi dernier, les représentants syndicaux affiliés à l’UGTA du groupe ETRHB ont interpellé la Présidence de la république sur la situation désastreuse que vit l’entreprise depuis le début de mouvement de contestation populaire en Algérie. “En l’absence de visibilité à court, moyen et long terme, nous sommes très inquiets du devenir de notre entreprise et par voie de conséquence des postes de travail directs de plus de 5000 travailleurs”, avait indiqué le syndicat de l’ETRHB dans un communiqué.

Les travailleurs de l’ETRHB ont protesté auprès de Abdelmadjid Tebboune contre “le non-versement des salaires depuis le mois de juillet 2019, l’arrêt total des activités de chantier, des usines et des centres de production, la perte des plans de charge suite aux résiliations en chaîne de plusieurs contrats de travaux (transfert Kef Eddir : 20 milliards de dinars, piste de l’aérodrome d’Alger : 3 milliards de dinars, adduction des eaux du barrage Bouhanifa-Fergoug : 6 milliard de dinars …”. 

Par ailleurs, les travailleurs de l’ETRHB organiseront mercredi 15 janvier un sit-in devant le tribunal de Abane Ramdane à Alger où se trouve le bureau de l’administration de l’entreprise, affirme-t-on

Société

Coronavirus : Zidane fait un don à l’Algérie

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

La fondation du footballeur Zineddine Zidane a effectué un don au profit des structures sanitaires de Béjaia, a annoncé la cellule de communication de la wilaya ce jeudi 09 avril.

“La Fondation Zinedine Zidane a offert aujourd’hui 5 kits de réanimation au profit de notre wilaya qui seront acheminées vers nos établissements de santé” a annoncé la cellule de communication de la wilaya de Béjaia sur Facebook.

Selon la même source le don est composé de respirateurs artificiels, des moniteurs ainsi que des pousses seringue.

Le wali de Béjaia a exprimé ses remerciements au père du footballeur,  Smail Zidane, qui est en charge de gérer l’association, précise la même source.

Continue Reading

Société

Covid-19 en Algérie : 1666 cas confirmés, 235 décès et 347 guéris

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Le nombre total de contaminations s’est élevé à 1666 cas, le nombre de décès à 235 et le nombre de guérison à 347, selon le dernier bilan journalier établi par le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus.

Selon la même source, 94 cas confirmés et 30 nouveaux décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures.

S’agissant des patients guéris le comité informe que leur nombre a augmenté pour atteindre 347. 110 cas de guérison ont été enregistrés entre hier et aujourd’hui. Il a également indiqué que 1704 malades sont sous le traitement de la chloroquine, en précisant que certains ont été diagnostiqué grâce au scanner thoracique.

Par ailleurs le comité a précisé que la totalité des cas de décès étaient répartis sur 34 wilayas, tandis que le nombre de décès recensé entre (31 mars et 9 avril) se répartit sur 10 wilayas, dont 13 à Alger et 5 à Blida

Les nouveaux cas confirmés ont été enregistrés au niveau de 25 wilaya, a-t-on expliqué, rappelant que le total des cas confirmés a été enregistré au niveau de 45 wilayas.

 


Continue Reading

Société

Coronavirus : 104 nouveaux cas, 12 nouveaux décès et 237 patients guéris

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le nombre total de contaminations au coronavirus a atteint 1572 et celui des décès 205 après le recensement de 104 nouveaux cas confirmés et 12 nouveaux décès lors des dernières 24h, a indiqué ce mercredi , le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, Djamel Fourar.

Les nouveaux décès ont été enregistrés aux niveaux de 5 wilayas, à savoir Blida (5), Alger (3), Bejaia (2) et un cas pour les wilayas de Tipasa et de Constantine.

En outre, Pr. Fourar a noté que les cas confirmés au coronavirus ont été recensés à travers 45 wilayas et l’ensemble des décès à travers 33 wilayas.

Le nombre de guérison s’est, quant à lui, élevé à 237 après la guérison de 124 autres patients, a informé le Pr. Fourar lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie.

Selon la même source, 1248 patients sont soumis au protocole de traitement à la chloroquine.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR