Connect with us

En continu

Sans salaires depuis l’incarcération des frères Kouninef : les travailleurs de KouGC lancent un cri de detresse

Avatar

Published

on

S’adressant, dans une lettre publiée par El Watan ce mercredi au ministre de la justice, les travailleurs de KouGC, appartenant aux frères Kouninef, lancent un véritable signal de détresse, à la veille de l’Aïd el Adha et la rentrée scolaire.

 

«Cette lettre est un appel et un cri de détresse des travailleurs de la SARL KouGC, adressée à vous, afin d’attirer votre attention sur le blocage de leurs salaires» écrivent-ils soulignant que leurs salaires leurs salaires sont bloqués «depuis les mesures judiciaires prises à l’encontre de leur entreprise, sur instruction de Monsieur le juge d’instruction de la chambre n°5 du tribunal de Sidi M’hamed».

Tout en insistant sur le caractère “purement social et humain” du contenu de la lettre, les travailleurs de KouGC souhaitent voir leur appel “trouver une oreille attentive et un écho positif […], permettant ainsi aux travailleurs de répondre aux besoins de leurs familles à l’approche des occasions de la fête religieuse et de la rentrée sociale”.

A noter, que les employés de KouGC, sans salaires depuis l’incarcération des frères Kouninef, en mois d’avril écoulé dans le cadre de l’opération anti-corruption mené par le nouveau pouvoir, avaient entrepris plusieurs actions suite au blocage de leurs salaires, notamment l’organisation de sit-ins à Alger.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR