Suivez-nous

Société

Sans salaires depuis juillet dernier : Les travailleurs de l’ETRHB organisent un Sit-in devant le tribunal de Sidi M’hamed

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | les travailleurs de l'ETRHB devant le tribunal de Sidi M'hamed

Les travailleurs du groupe ETRHB appartenant à l’homme d’affaire actuellement en prison, Ali Hadad, ont organisé, aujourd’hui 15 janvier, un rassemblement devant le tribunal Sidi M’hamed pour réclamer de la justice d’intercéder auprès du liquidateur de l’entreprise afin de régulariser leurs salaires impayés depuis plusieurs mois.

Des dizaines de travailleurs du Groupe ETRHB ont investi une nouvelle fois la rue pour exprimer leur mécontentement face à la situation qu’ils considèrent “délétère”, portant des pancartes sur lesquelles on peut lire « les travailleurs de l’ETRHB sans salaires depuis 7 mois », « quel intérêt à désigner un liquidateur sans pouvoir de décision ? », « des dizaines de familles affamées ». Un dispositif de sécurité a été déployé pour encadrer les protestataires et éviter les débordements.

Pour rappel, les travailleurs de l’ETRHB avaient interpellé le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, sur la situation alarmante que vit l’entreprise depuis l’incarcération de son patron, Ali Haddad.

Dans une lettre adressée au président de la République, les travailleurs ont protesté contre le  “le non-versement des salaires depuis le mois de juillet 2019, l’arrêt total des activités de chantier, des usines et des centres de production, la perte des plans de charge suite aux résiliations en chaîne de plusieurs contrats de travaux (transfert Kef Eddir : 20 milliards de dinars, piste de l’aérodrome d’Alger : 3 milliards de dinars, adduction des eaux du barrage Bouhanifa-Fergoug : 6 milliard de dinars … ».

Les travailleurs de l’ETRHB multiplient les actions de contestations espérant aboutir au règlement de leur situation suspendue depuis des mois et qui ne cesse de se détériorer.

Société

Alger: la distribution de l’eau potable totalement rétablie mercredi

Avatar

Publié

le

Par

La distribution de l’eau potable sera rétablie mercredi dans les communes d’Alger impactées par les coupures suite aux travaux de réparation des fuites entamés la veille, soit avant les délais prévus, a annoncé mardi le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki.

S’exprimant en marge d’une visite d’inspection effectuée sur les lieux des travaux entrepris par la SEAAL au niveau de la commune de Rouiba, M. Berraki a affirmé que le retour à la distribution de l’eau potable 24h/24 pour les 34 communes d’Alger, impactées par les travaux de réparation des fuites, interviendra mercredi à un jour d’avance sur le planning prévisionnel.

Dans le cadre de son programme de préparation de la saison estivale, la SEAAL avait entamé lundi la réparation de 4 fuites d’eau. Ces travaux devaient se dérouler selon le planning arrêté du lundi 24 février à 08H00 à jeudi 27 février à 20H00.

Lire la suite

Société

1e cas de Coronavirus confirmé en Algérie

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

© DR | Patient atteint par le coronavirus
© DR | Patient atteint par le coronavirus

Le ministre de la santé Abderrahmane benbouzid a annoncé aujourd’hui, 25 février, que “le premier cas de coronavirus vient d’être confirmé par l’institut pasteur”.

Selon ses déclarations diffusées lors du Journal Télévisé du 20 heures, “le virus a été détecté sur un ressortissant italien arrivé en Algérie le 17 février”. Il précise notamment que “les analyses effectuées à l’institut Pasteur d’Alger ont confirmé la contamination du ressortissant italien par le coronavirus”.

Benbouzid a ajouté qu’un second ressortissant italien examiné “n’a pas été contaminé”.

Le ressortissant italien a été placé en isolement ajoute le ministre qui précise que ” Toutes les mesures ont été prises par l”institut ».

Le premier responsable de la santé au pays précise que toutes “les préventions ont été prises dans les frontières terrestres, Maritimes et aériennes”.

Pour rappel, plusieurs villes italiennes ont été mises en isolement à cause du nombre important de contaminations.

Le nombre de contaminations par le nouveau Coronavirus dépasse les 80 000 personnes dans le monde. L’épidémie continue de se répandre depuis son apparition en Chine touchant touchant l’Europe et les pays du Golfe.

Lire la suite

Société

M’sila : 28 maires poursuivis dans des affaires de corruption

Avatar

Publié

le

© DR | Justice

L’actuel président de l’Assemblée populaire communale de Beni Yalamane (wilaya de M’sila) et un employé de la même collectivité locale ont été placés en détention provisoire pour des affaires de corruption, suite à une décision de la Chambre d’accusation près la cour de M’sila, rapporte l’APS citant une source judiciaire.

Les mis en cause qui ont bénéficié auparavant de “cassation” sont accusés d’”abus de pouvoir”, “dilapidation de deniers publics” et “trafic d’influence”, a précisé la même source.

Des présidents d’assemblées populaires communales et des cadres des secteurs de l’exécutif de la wilaya de M’sila seront poursuivis en justice dans des affaires liées à la corruption, a-t-on conclu.

L’ancien présidents de l’assemblée populaire communale de Sidi Ameur (M’sila) et quatre autres élus de cette collectivité locale ont été placés en détention provisoire suite à une décision de la chambre d’accusation près la cours de M’sila pour des affaires en lien avec la corruption, a-t-on appris mardi auprès d’une source judiciaire.

Les concernés sont inculpés de plusieurs chefs d’accusation dont celui d’”abus de pouvoir”, “dilapidation de deniers publics” et “trafic d’influence”, a précisé la même source.

Au total, 28 présidents d’assemblées populaires communales sur 47 communes de la wilaya de M’sila sont poursuivis dans des affaires liées à la corruption, rappelle-t-on.

Lire la suite

Tendances