Connect with us

Société

Risques d’inondations: « 28 points noirs recensés à Alger »

Published

on

©
©

28 points noirs exposés aux risques d’inondations ont été recensés à Alger, selon le responsable des projets de la maintenance à la Société des Eaux et de l’Assainissement d’Alger (SEAAL), Samir Djendel.

Les points noirs ont été recensés au niveau du port d’Alger, Tripoli, Ouedkniss, les trémies ainsi que les communes de Bordj El Bahri, Bordj El Kiffan, Bab Ezzouar, Rouiba et Bab El Oued, a fait savoir le responsable.

S’exprimant mercredi lors d’une journée de sensibilisation organisée par la wilaya d’Alger dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la  prévention des catastrophes naturelles correspondant au 13 octobre de chaque année, Samir Djendel a indiqué que des projets sont en cours pour prévenir contre le risque d’inondations.

Des solutions sont proposées en collaboration avec la Direction des Ressources en eau d’Alger, selon le même responsable. Il s’agit, entre autres, de la réhabilitation des oueds ou encore la création d’une conduite souterraine pour acheminer les eaux pluviales de Bab Ezzouar vers la mer.

Pour rappel, les premières pluies de l’automne engendrent chaque année des inondations à travers plusieurs wilayas du pays notamment la capitale, causant des pertes humaines et matériels.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR