Connect with us

Monde

Riposte à la covid-19: La Chine et l’OMS “auraient pu agir plus vite”

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |Le secrétaire général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Les experts indépendants chargés d’évaluer la riposte mondiale face au coronavirus et sa propagation dans le monde ont rendu publiques quelques conclusions. Dans leur rapport, les experts remettent en cause la gestion de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et les autorités chinoises.

« En se référant à la chronologie initiale de la première phase de l’épidémie, on constate qu’il aurait été possible d’agir plus vite sur la base des premiers signes », rapporte l’AFP, citant le rapport qui devrait être présenté ce mardi lors d’une réunion à l’OMS.

Les experts reprochent aux autorités chinoises d’avoir pris du temps à appliquer des mesures pour contrer la propagation du virus.

« Il est clair pour le Groupe indépendant que des mesures de santé publique auraient pu être appliquées plus énergiquement par les autorités chinoises locales et nationales en janvier », est-il écrit dans le rapport.

Les experts remettent également en cause la lenteur de l’OMS à riposter face au virus et à réunir son comité d’urgence. Ils blâment l’organisation onusienne d’avoir tardé à décréter l’urgence sanitaire internationale.

« On ne voit pas clairement pourquoi il ne s’est pas réuni avant la troisième semaine de janvier, ni pourquoi il n’a pu d’emblée s’entendre sur la déclaration d’une urgence de santé publique de portée internationale », écrivent-ils.

Pour rappel, en mai dernier, les Etats membres de l’OMS ont approuvé l’idée d’une enquête indépendante. En juillet, le chef de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a annoncé la création d’un Groupe indépendant chargé d’établir « une évaluation honnête » de la gestion de la crise et « tirer des leçons » pour l’avenir.

Il convient aussi de rappeler qu’une équipe d’experts de l’OMS a entamé la semaine dernière une mission en Chine pour enquêter sur l’origine du covid-19.

“Après discussions, l’équipe d’experts de l’OMS se rendra en Chine à partir du 14 janvier pour des inspections. Ils mèneront des recherches conjointes avec des scientifiques chinois sur les origines du Covid-19”, avait indiqué le ministère chinois de la santé dans un bref communiqué.



Continue Reading
Comments