Connect with us

Economie

Réveillon 2021: les voyages organisés suspendus à la wilaya de Béchar

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

La direction régionale du ministère du Tourisme pour la wilaya de Béchar a émis jeudi une instruction aux directeurs des hôtels, les appelant à suspendre les réservations et à interdir les voyages organisés au niveau de leurs établissements pour la fête du nouvel an 2021.

“Suite à la réunion du conseil de sûreté de Béchar tenue le 22 décembre au siège de la wilaya, il a été décidé de suspendre les réservations aux niveaux des hôtels et les voyages organisés durant la période allant du 28 décembre 2020 au 2 janvier 2021, et ce, à l’occasion de la célébration de la fête du nouvel an”, indique le communiqué de la direction régionale du ministère du Tourisme.

Les sorties de fin d’année étant un rendez-vous très rentable, l’instruction a été un coup dur pour les agences de voyages qui viennent tout juste de se relever de plusieurs mois de suspension. En effet, malgré le maintien de la fermeture des frontières, ces business se sont penchés sur le tourisme local pour faire face aux séquelles économiques de la crise sanitaire.

La date de promulgation de cette décision pose aussi problème, puisque celle-ci a été communiquée le 24 décembre soit moins d’une semaine avant le rendez-vous festif et alors que les réservations ont été déjà faites.

D’après S.D, un gérant d’une agence de voyages à la wilaya d’Oran, qui avait mis en place un planning pour les deux villes de Taghit et Béni Abbès pour la fête du nouvel an, cette décision est “une grosse perte”.

“Ça a été interdit trois jours avant le départ et rien n’est remboursable notamment les billets d’avion, une grosse perte”, s’est-il indigné, appelant le ministère du Tourisme à s’interposer et les “défendre”.

Entrés en contact avec une seconde agence à Alger, cette dernière nous explique que cette instruction ne concerne que les établissements hôteliers et les complexes touristiques. Les sorties en plein air peuvent toujours avoir lieu.

Pour l’heure, l’instruction ne concerne que la wilaya de Béchar. Les autres wilayas, jusqu’ici à l’abri de cette décision, risquent toutefois d’être touchées dans les jours à venir.

Nous avons essayé de joindre le ministère du Tourisme pour davantage d’informations mais en vain.

De leur coté, les agences de voyages ne comprennent pas l’utilité de cette instruction, “les mesures sanitaires étant déjà envisagées”.

 

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR