Politique

Réouverture du poste frontalier de Debdeb « dans les prochains jours »

Published

on

Le poste frontalier entre l’Algérie et la Libye « Debdeb » sera réouvert « dans les prochains jours », selon le ministre du Commerce et de la promotion des exportations, Kamel Rezig.

« Le poste frontalier de Debdeb sera rouvert dans les prochains jours au trafic commercial avec la Libye », a indiqué M. Rezig, en marge du lancement des activités du salon régional Mitidja de la production et de l’exportation, organisé au parking du complexe Mustapha Tchaker.

Le ministre du Commerce a appelé, dans ce sens, les opérateurs économiques à investir dans le marché africain notamment le marché libyen qui « est très prometteur ».

« Tous les indicateurs qui démontrent que le volume des échanges commerciaux en Afrique est de près de 3000 milliards de dollars », a appelé Kamel Rezig, ajoutant que l’Algérie « ambitionne l’obtention d’une part de ces échanges commerciaux ».

Poursuivant dans son plaidoyer pour l’augmentation des exportations, Kamel Rezig a assuré aux opérateurs économiques qu’ils avaient la possibilité d’intégrer les marchés de 54 pays africains, 27 pays européens, et 21 pays arabes « sans avoir à payer des charges ou des taxes, conformément aux accords signés entre ces pays et l’Algérie ».

Pour rappel, la réouverture « prochaine » du poste frontalier terrestre Debdeb-Ghadamès entre l’Algérie et la Libye a déjà été annoncée par l’ancien ministre des Affaires Etrangères le 29 mai dernier.

« L’ambition de l’Algérie pour le partenariat économique souhaité avec la Libye ne se limite pas à accroître le volume des échanges commerciaux, mais plutôt à encourager le flux d’investissements directs mutuels, mettre en place des joint-ventures et participer au capital des entreprises, en sus d’autres mécanismes à même de garantir l’utilisation optimale des grandes opportunités de coopération entre nos deux pays », avait-il indiqué.

Comments
Quitter la version mobile