Connect with us

Politique

Référendum du 1er novembre : le vote commence à l’étranger

Meriem Nait Lounis

Published

on

Les bureaux de vote pour le référendum sur le projet d’amendement constitutionnel du 1er novembre ont ouvert leurs portes au niveau de plusieurs centres de vote dans les représentations diplomatiques et consulaires à l’étranger, a indiqué un communiqué de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) repris par l’agence officielle APS.

Il s’agit des représentations diplomatiques et consulaires aux Emirats arabes unies, en Irak, en Syrie, en Arabie Saoudite, au Koweït, au Qatar, en Egypte, au Bahreïn, à Oman, en Russie, au Niger et au Mexique“, a précisé la même source.

Par ailleurs, et malgré la situation sanitaire “alarmante” que vit le pays, l’opération de vote pour le référendum se poursuit dans les bureaux itinérants dans certaines wilayas du Sud, à savoir Adrar, Laghouat, Béchar, Tamanrasset, Ouargla, Illizi, Tindouf, El-Oued et Naâma.

Il est à noter que le président d’ANIE, Mohamed Chorfi, a le pouvoir de décider “d’avancer de 72 heures, au maximum, la date d’ouverture du scrutin dans les communes où les opérations de vote ne peuvent se dérouler le jour même du scrutin pour des raisons matérielles liées à l’éloignement des bureaux de vote, à l’éparpillement des populations et pour toute raison exceptionnelle dans une commune donnée, par décision publiée, séance tenante, par tout moyen approprié”, comme stipulé par la loi organique relative au régime électoral.

Pour rappel, ce projet d’amendement constitutionnel est le 8e de son genre depuis la constitution de 1963.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR