Connect with us

Politique

Référendum constitutionnel: participation “mitigée” et “bonnes conditions” dans l’Est du pays

Avatar

Published

on

Les centres de vote répartis à travers les wilayas de l’Est du pays ont enregistré, dimanche matin, une participation mitigée des électeurs qui votent dans de “bonnes conditions” dans le cadre du référendum sur le projet d’amendement de la Constitution, ont constaté les journalistes de l’APS.

Dans la wilaya de Constantine, l’afflux des électeurs dans les bureaux de vote était “assez faible” durant la matinée, a-t-on constaté dans les bureaux de vote Ibn-Zaidoun de la cité du 20-Août-1955, Hassan-Ibn Naâmane à Fadila-Saâdane et Rokaia-Boughaba à Kadour-Boumedous.

Un constat similaire dans la circonscription administrative Ali Mendjeli (18 km au Sud-ouest de Constantine), qui compte un corps électoral estimé à plus de 15.000 électeurs et où le vote se déroule dans le strict respect du protocole sanitaire pour prévenir la propagation de la Covid-19.

Dans la wilaya de Batna, le taux de participation dans les centres de vote réservés aux femmes était “modeste” alors qu’il était “moyen” dans ceux affectés aux hommes, au moment où dans certains centres de vote mixtes, à l’instar de celui de la chahida Fatima-Guidoumi, au centre-ville de Batna, une forte participation des électeurs a été enregistrée, a-t-on constaté.

Selon l’Autorité nationale indépendante des élections de la wilaya de Batna, le corps électoral local appelé aux urnes en ce 1er novembre s’élève à 672.997 électeurs, répartis sur 450 centres de vote et 1.933 bureaux de vote encadrés par 15.700 personnes.

Après le coup d’envoi du scrutin, les centres de vote de la wilaya de Sétif ont enregistré un taux de participation “moyen” des électeurs, en majorité des personnes âgées, et ce, dans le strict respect du protocole sanitaire.

Les bureaux de vote de la wilaya d’Oum El Bouaghi ont également enregistré dans la matinée un taux de participation “faible” d’électeurs de tous âges, en particulier au chef-lieu et dans la ville d’Ain Beida.

Dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj, le scrutin a été marqué par une organisation rigoureuse et se déroule dans de “bonnes conditions”, avec toutefois un afflux modeste des électeurs dans la matinée.

Le corps électoral dans cette wilaya est de 458.342 électeurs, répartis sur 354 centres et 1.259 bureaux de vote.

Un faible taux de participation a été, en outre, constaté par l’APS dans les bureaux de vote de la wilaya de M’sila, à travers notamment les communes de Salim, Ben Srour, Sidi Aissa et Belaiba, où les personnes âgées ont constitué le plus gros des électeurs durant la matinée.

Le corps électoral dans cette wilaya s’élève à 690.589 électeurs, répartis sur 448 centres encadrés par 15.519 personnes.

Même constat dans les wilayas d’Annaba, Guelma, El-Tarf, Mila, Souk Ahras, Skikda, Biskra, Jijel, Khenchela et Tébessa, selon les journalistes de l’APS qui ont également fait état du strict respect du protocole sanitaire visant à prévenir la propagation du coronavirus.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR