Connect with us

Monde

Recherché depuis plusieurs mois : le braqueur de banques en France arrêté à Oran

Published

on

© DR l Mohamed Ikil, un braqueur de banques en France arrêté ce mardi 11 février à Oran

Le braqueur de banque, Redouane Ikil, en cavale depuis sa condamnation en juillet dernier à 18 ans de prison pour les braquages violents de deux agences postales à Toulouse, a été arrêté en Algérie dimanche, a indiqué l’un de ses avocats.

Redouane Ikil, un Franco-Algérien a été arrêté à Oran, a précisé à l’AFP Me Edouard Martial, confirmant une information de La Dépêche, selon qui l’arrestation s’est faite dimanche.

Acquitté en première instance, Redouane Ikil – ancien directeur d’une des deux agences postales attaquées – avait été condamné le 6 juillet par la cour d’assises du Tarn, à Albi, pour «séquestration» et “extorsion de fonds”.

Redouane Ikil a été condamné en tant que “cerveau” de deux braquages violents. L’un le 6 mars 2012 lorsqu’une postière avait été enlevée devant chez elle et aspergée de liquide inflammable.

Conduite à l’agence elle avait ouvert le coffre aux deux hommes cagoulés qui étaient repartis avec 362.000€. L’autre braquage a eu lieu le 2 mai 2013, lorsque trois hommes avaient séquestré la famille d’une autre caissière en lui imposant d’ouvrir le coffre de son agence. Dans les deux cas, les victimes ont été lourdement traumatisées, précise la même source.

«Pour les victimes de ce dernier, son arrestation est un soulagement, elles ne se sentaient pas en sécurité tant que cet homme était dans la nature», a indiqué à l’AFP l’avocat des parties civiles, Me Laurent De Caunes.

«Et pour la justice, c’est important aussi que cet homme qui s’est enfui de façon si indigne soit maintenant exposé à purger sa peine», a-t-il ajouté.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR