Connect with us

En continu

RCD: “L’Algérie a actuellement deux chefs d’Etat sans légitimité populaire”

Avatar

Published

on

Le rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) appelle à tirer les conclusions de la grande mobilisation d’hier 22 février. Dans un communiqué rendu public, aujourd’hui, le parti que préside Mohcine Belabbas appelle indirectement au report de l’élection des élections et l’ouverture d’un dialogue en vue d’aller vers une période de transition.   

Le président du RCD, Mohcine Belabbas a estimé, mercredi, dans un message publié sur les réseaux sociaux, qu’actuellement “l’Algérie a deux chefs d’Etat sans légitimité populaire ».

 

Le président du RCD a indiqué qu’Actuellement, “l’Algérie a deux chefs d’Etat sans légitimité populaire. Le premier met en doute le mouvement de protestation populaire, menace l’opposition, choisit celui qui sera jugé et celui qui ne le sera pas, donne des ordres à la Justice, décide et prononce des discours chaque mardi (faisant référence au chef de de corps, Ahmed Gaïd Salah).

“Quant au deuxième, comme c’était son cas avant, il représente le vrai chef d’Etat dans les rencontres protocolaires (faisant référence au chef d’Etat par intérim Abdelkader Bensalah”, a-t-il écrit dans son message

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR