Connect with us

Politique

RCD : La solution à la crise de légitimité réside dans une transition démocratique

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

S’exprimant sur les dernières campagnes d’arrestations qui ont visé les militants du Hirak et la situation sociale et économique actuelle du pays, le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a conclut que la solution à la crise de “légitimité” réside dans un processus constituant souverain conduit par des instances de transition crédibles”.

Le système a fait,” encore une fois, le mauvais choix de vouloir mettre à profit la suspension des manifestations publiques pour cause de pandémie afin d’accentuer la traque des militants politiques et des activistes du Hirak”, a regretté le RCD à l’issue d’une session mensuelle ordinaire tenue ce vendredi par son secrétariat.

Mais, ces agissements, “irresponsables”, poursuit-il, “n’ont fait qu’enhardir, encore plus, les populations et les militants politiques dans leur engagement à en finir avec un système qui fait peu de cas de la pérennité de la Nation et de son unité”.

“Soucieux de la préservation et du devenir du pays, le RCD ne tire aucune satisfaction de cette situation qui peut conduire à l’irréparable devant tant de désinvolture de la part d’un personnel dirigeant qui a saigné le pays”, indique le parti.

“C’est pour ces raisons”, estime-il, “que l’issue salvatrice est dans la mobilisation pacifique pour le départ du système afin que les Algériennes et les Algériens récupèrent leur souveraineté entière pour qu’ils puissent vivre libres et construire durablement leur pays”.

Au sujet de la situation sociale et économique, le RCD dénonce les choix “de courtes vues des gouvernants” et alerte sur “l’explosion du chômage et la baisse dramatique du pouvoir d’achat de larges couches de la population”.

Il considère, dans ce sens, que “l’explosion sociale à laquelle les apprentis sorciers du pouvoir de fait semblent travailler ne peut être circonscrite à un cahier de revendications économiques et sociales à régler. Elle ne peut qu’alimenter et accélérer la nécessité du départ du système dans la conscience du plus grand nombre de citoyens”.

“A moins d’un choix suicidaire de la répression sanglante, la solution à la crise de légitimité passe par l’exercice de la souveraineté populaire par le biais d’un processus constituant souverain conduit par des instances de transition crédibles”, conclut le parti.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR