Connect with us

En continu

RCD: “la justice vient de confirmer son entière soumission à la dictature militaire”.

Avatar

Published

on

Le RCD a réagi, ce dimanche 30 juin, à la décision du tribunal de Sidi M’hamed d’incarcérer les manifestants arrêtés lors de  la mobilisation populaire de vendredi dernier, estimant que la “justice vient de confirmer son entière soumission à la dictature militaire”.

 

“Le tribunal de Sidi Mhamed vient de se rendre coupable d’une forfaiture en écrivant les pages les plus sombres de la justice Algérienne. Il a mis sous mandat de dépôt seize citoyens, dont une jeune femme, Samira Messouci, élue à l’APW de Tizi Ouzou, sur la base de chefs d’inculpations sans fondements juridiques”, indique le communiqué du RCD.

Et d’ajouter: “Au même moment, le moudjahid, Lakhdar Bouragaâ est placé sous mandat de dépôt à la veille du 5 juillet, fête nationale de l’indépendance”.

Pour le RCD, “À travers ces poursuites abusives et détentions de citoyens innocents, la justice vient de confirmer son entière soumission à la dictature militaire qui s’installe dans le pays”, peste le parti.

Dénonçant les pratiques dictatoriales de l’armée, le RCD condamne, “avec la plus grande fermeté cette dérive totalitaire qui a mis sous tutelle des militaires l’institution judiciaire”.

Le parti a appelé, dans la foulée, le peuple “à la plus grande vigilance pour déjouer toute tentative du vice ministre de la défense visant à semer le chaos dans le pays”.

Pour le RCD, la solution à la crise politique que traverse le pays réside dans la transition démocratique “réclamée par l’ensemble des Algériennes et Algériens”.

“L’union et la mobilisation de tous sont le viatique de notre victoire finale contre la dictature”, soutient le parti.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR