Rassemblements des magistrats devant plusieurs cours

Affaire Achaïbou/Bouchouareb : pourquoi la justice n’ira pas jusqu’au bout

Crédit photo : DR | Affaire Achaïbou/Bouchouareb : pourquoi la justice n’ira pas jusqu’au bout

Plusieurs centaines de magistrats ont manifesté aujourd’hui 11 mars, devant les cours de plusieurs wilaya, pour apporter leur soutien au mouvement populaire.

 

À Guelma, plus d’une centaine de magistrats se sont rassemblés devant la cour. Selon un magistrat joint par interlignes Algérie, « il s’agit d’un rassemblement pour apporter notre soutien au mouvement populaire. Nos revendications sont les mêmes que celles de la population ». Des avocats ont rejoint les magistrat pour se solidariser avec eux. « Le peuple est la source du pouvoir, et c’est pour cela que nous devons écouter ce cri et répondre à ses attentes, et non pas faire la sourde oreille » nous confie un magistrat.

Des rassemblements sont observés dans plusieurs autres wilayas du pays, en plus des avocats qui sont rassemblés devant chaque tribunal.