fbpx

Rassemblement en soutien à l’armée à Alger: Tabbou et Bouchachi, la cible des manifestants

Crédit photo: DR.

A la veille du 13e vendredi de protestation populaire contre le pouvoir, des dizaines de retraités et radiés de l’Armée ont occupé ce jeudi 16 mai, la place de la Grande Poste d’Alger affichant un soutien zélé à l’institution militaire et au chef du corps d’armée, Ahmed Gaid Salah.

 

 

Tôt le matin, des dizaines de retraités et radiés de l’ANP ont investi la Grande Poste, devenue le point de rendez-vous pour les manifestants. Sur le parvis, les partisans du général Gaid Salah n’ont pas manqué de jeter l’opprobre sur les personnalités politiques les plus prisés des manifestants, à l’instar de l’avocat et militant de droit de l’homme, Mustapha Bouchachi et le porte-parole de l’UDS, Karim Tabbou qui était dans le viseur des manifestants qui l’abreuvant  d’affronts. « Tabbou l’agent, il est de temps de partir », scandent les manifestants appelant la justice à arrêter le porte parole de l’UDS.

Contrairement aux étudiants qui ont été interdits de se rassembler à la Grande Poste, les radiés et les retraités de l’armée ont été autorisés à tenir leur rassemblement sans la présence de la police.

Interlignes

GRATUIT
VOIR