Connect with us

Société

Rassemblement devant le tribunal Sidi M’Hamed (Alger) : “pas de chantage avec les otages”

La mobilisation contre les arrestations arbitraires des manifestants et militants politiques se poursuit. Des dizaines de personnes se sont rassemblées, ce dimanche, devant le tribunal de Sidi M’hamed à Alger, pour exiger la libération immédiate et sans conditions des détenus incarcérés.

Avatar

Published

on

© DR | Rassemblement devant le tribunal Sidi M'hammed en soutien aux militants arrêtés durant les manifestations
© DR | Rassemblement devant le tribunal Sidi M'hammed en soutien aux militants arrêtés durant les manifestations

“Libérez les otages (détenus d’opinion)”, « libérez la justice”, “pas de chantage avec les otages”, ont scandé les manifestants et familles de détenus venus exprimer leur soutien aux jeunes arrêtés. Les protestataires ont également entonné des chants hostiles au chef d’état-major de l’armée.

“Le juge de la Cour de Mostaganem avait ordonné la libération de Aissi, celui de Tlemcen avait fait de même avec les manifestants Benhabib Madjid et Sayah Aissam. Tous ces détenus sont poursuivis pour les même chefs d’inculpation. Mais les juges du tribunal de Sidi M’hamed continent de placer sous mandat de dépôt des jeunes innocents dont le seul tort est d’avoir revendiqué leur droit, celui de voir une Algérie démocratique où toutes les libertés seront respectées”, lance un des manifestants devant dudit tribunal.

Les manifestants ont également réitéré, lors de ce rassemblement, leur rejet de l’élection présidentielle qui aura lieu le 12 décembre prochain. “On ne votera pas avec les anciennes figures du système qui refusent de partir. C’est ce même pouvoir que nous réclamons le départ depuis le 22 février qui organise la présidentielle et nous demande de voter. Il veut juste se refaire une nouvelle légitimité”, tranche un autre manifestant.

Le pouvoir qui ne lésine pas sur les moyens pour se régénérer, n’a pas hésité à renouer avec les anciennes pratiques pour essouffler le mouvement de protestation et imposer sa feuille de route que le peuple rejette catégoriquement. Arrestations, menaces et manœuvres florentines, la contre-évolution ne cesse de calomnier. Mais les Algériens ont clairement manifester leur détermination à aller jusqu’au bout de leur engagement pour instaurer un Etat démocratique.

Société

Consulat général de France à Alger : réouverture progressive au public

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Le consulat général de France à Alger a annoncé ce mardi 2 juin sa réouverture progressive au public “dans le respect des conditions de sécurité sanitaire”.

“Depuis le 1er juin, le consulat général reçoit à nouveau le public exclusivement sur rendez-vous dans le respect des conditions de sécurité sanitaire”, a écrit le consulat dans un communiqué diffusé sur son siteweb.

“Les rendez-vous sont fixés par le consulat général”, a ajouté le communiqué soulignant que “les personnes se présentant sans être attendues par le consulat général ne seront pas admises”.

Par ailleurs, le consulat précise que les services concernées sont : l’état civil (déclaration de naissance et de reconnaissance), la nationalité (déclaration d’acquisition par mariage), les passeports et les cartes nationales d’identité (exclusivement, remise sur convocation du Consulat général des titres dont la demande a été déposée avant le 17 mars 2020) ainsi que les élections (procuration de vote pour les élection municipales en France) et les attestation de changement de résidence.

Dans ce sens, le consulat appelle les visiteurs à contacter les adresses e-mail consacrées à chaque service pour obtenir un rendez-vous.

“Les visiteurs doivent porter un masque et sont invités à respecter les gestes barrière dès l’entrée. Les autres services du consulat général, et notamment le service des visas, demeurent fermés à ce jour”, a conclu le communiqué.





Continue Reading

Société

Covid-19 : La wilaya d’Oran interdit l’accès aux plages

Achour Nait Tahar

Published

on

La wilaya d’Oran a décidé d’interdire l’accès aux plages à compter de ce lundi 1e juin, et ce, jusqu’à nouvel ordre dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19), a annoncé un communiqué de la wilaya.

La mesure interdit l’accès à toutes les plages du territoire de la wilaya, la baignade, le camping ainsi que le regroupement sont également interdit, indique la même source qui précise que cette décision sera appliquée jusqu’à l’ouverture officielle de la saison estivale 2020.

Les plages de la wilaya d’Oran ont connu une affluence remarquable ces derniers jours, notamment celle de la corniche, ce qui a nécessité l’intervention des services de sécurités à plusieurs reprises pour disperser les foules.

Les wilayas du littoral attendent de recevoir le protocole sanitaire pour la protection des citoyens durant la saison estivale, que le ministère de tutelle devra communiquer prochainement et qui devra comprendre selon le chargé de communication de la wilaya d’Oran toutes les mesures de prévention que les établissements et les professionnels du secteur du tourisme doivent prendre pour leur retour à l’activité.

Avec APS

Continue Reading

Société

Covid-19 en Algérie : 119 nouveaux cas d’infection et 8 décès supplémentaires

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

119 nouveaux cas confirmés au coronavirus et 8 nouveaux décès ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures en Algérie, selon le dernier bilan communiqué ce lundi par le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, Djamel Fourar.

Ainsi, le nombre total de contaminations s’élève à 9513 et celui des décès à 661, précise Djamel Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie.

En outre, le bilan de lundi 1er juin fait état de 146 nouvelles guérisons, ce qui porte le nombre total à 5894.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR