Connect with us

Politique

Rareté de l’oxygène médical: Le FFS critique la gestion de la crise et réclame l’ouverture d’une enquête

Published

on

© DR | le premier secrétaire du Front des forces socialistes, Youcef Aouchiche

Le parti du Front des Forces Socialistes (FFS) a critiqué, le samedi 31 juillet, la gestion de la crise sanitaire par les autorités algériennes et les a appelées à ouvrir une enquête sur la rareté de l’oxygène dans les hôpitaux.

C’est à travers un communiqué diffusé par le biais de son secrétaire général, Youcef Aouchiche, que le FFS a réclamé “une enquête approfondie” sur les causes de “la rareté de l’oxygène médical, ainsi que le retard dans sa distribution aux établissements hospitaliers”.

Alors que des centaines de patients atteints de la covid-19 suffoquent en raison du manque de l’oxygène, le FFS a critiqué la gestion des autorités algériennes et a jugé “inacceptable” que des malades décèdent dans des hôpitaux à cause de cette pénurie.

“Le Front des forces socialistes appelle les autorités à assumer toutes leurs responsabilités et à recourir à un plan d’urgence pour fournir et distribuer de l’oxygène médical, fournir le matériel nécessaire aux services de réanimation et prendre en charge le nombre croissant de patients, avec la nécessité de prendre toutes les mesures pour limiter et prévenir la propagation de cette épidémie”, a indiqué le communiqué du parti.

Décentralisation des pouvoirs

Pour le Front des Forces Socialistes, ces objectifs ne pourront être atteints sans la décentralisation des pouvoirs à laquelle il a appelé les autorités algériennes.

“Afin de mieux gérer cette crise sanitaire, il faut une décentralisation des pouvoirs, la répartition des prérogatives et la facilitation de l’accès aux ressources, sans restriction ni bureaucratie”, a incité le parti.

Dans ce sens, le FFS a réclamé la“levée de toutes les restrictions bureaucratiques et à faciliter le processus d’acquisition et de livraison de ces fournitures, en particulier celles liées à l’oxygène sain, dès que possible et, si nécessaire, à ouvrir des ponts aériens avec les pays exportateurs”.

Solidarité citoyenne

Après avoir fait ses preuves une nouvelle fois, le FFS a applaudi la solidarité citoyenne face à la pénurie d’oxygène que connait actuellement le pays.

“Le FFS salue la solidarité populaire émanant de toutes les composantes de la société à travers toutes les régions du pays et à l’étranger, qui ont une fois de plus démontré l’essence du peuple algérien et ses valeurs”, a écrit le parti.

Estimant que la gestion “catastrophique” de cette crise a “levé le voile sur l’échec et la faillite de tout un système”, le FFS a indiqué que le peuple algérien mérite “un système qui répond à ses aspirations”.



Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR