Connect with us

Politique

RAJ sans nouvelles de ses deux militants arrêtés hier à Alger centre

RAJ est toujours sans nouvelles de ses deux militants, Karim Boutata et Ahcene Kadi arrêtés, hier jeudi, à Alger centre. 

Avatar

Published

on

Crédit photo: DR. Karim Boutata et Ahcene Kadi, deux militants de RAJ arrêtés le jeudi 26 septembre, à Alger centre

 

“Jusqu’à ce moment aucune information sur leurs lieux de détention ni la partie qui les a interpellé, ce qui est étrange et anormal”, écrit RAJ dans un communiqué rendu publique ce vendredi.

Pour RAJ cette arrestation constitue “un acte illégal, arbitraire et scandaleux qui nous rappelle de la période la plus sombre de l’histoire de l’Algérie”, dénonce l’association insiste sur sa solidarité et mobilisation “pacifique” pour “leur libération et celle de tous les détenus d’opinion”.

“Ni les arrestations ni les intimidations ne peuvent venir à bout de notre détermination à poursuivre pacifiquement la marche de l’histoire au côté de notre valeureux peuple vers sa libération et son émancipation vers la nouvelle république démocratique sociale et civile”, insiste RAJ.

Pour rappel, Karim Boutata a été interpellé au niveau d’une cafétéria près de la rue Abane Ramdane alors que Kadi Ahcene au niveau du café Milk Bar à Alger centre en présence de témoins.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR