Connect with us

En continu

RAJ dénonce la censure du site Interlignes

Avatar

Published

on

© DR |

L’association Rassemblement actions jeunesses (RAJ) a réagit, mercredi, à la censure dont fait l’objet le site Interlignes.

 

“RAJ a appris avec beaucoup d’effarement la censure dont est frappé le journal électronique Interligne”, a écrit RAJ dans un communiqué.

Pour l’association “ce bloquage, après celui du TSA, intervient au moment où le mouvement populaire revendique l’ouverture du champ médiatique et la consécration de la liberté de la presse et de libre exercice de l’expression. Mais le pouvoir préfère recourir à la censure, un signe qui en dit long sur les intentions du régime et des maîtres du moments: museler davantage la société et réprimer toutes les voix qui ne relaient pas la propagande du régime”.

Face à cet arbitraire, le RAJ dénonce “avec vigueur la censure du journal électronique “Interligne”, appelant, dans cette veine, “la société à la mobilisation et la solidarité pour préserver le droit à l’information consacré par la Loi”.

L’association exige “le respect total de la liberté de la presse et d’expression, fondements d’un État de droit”, conclut le communiqué

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR