Connect with us

En continu

Rachid Nekkaz refuse de participer à l’élection présidentielle du 12 décembre

Avatar

Published

on

Rachid Nekkaz refoulé de Tunisie (Vidéo)

L’ancien candidat à l’élection présidentielle annulée du 28 avril dernier, Rachid Nekkaz a annoncé, ce mercredi 18 septembre son refus de participer à l’élection présidentielle du 12 décembre prochain estimant que les conditions politiques pour ce scrutin ne sont pas réunies.

 

“Nous sommes avec le peuple algérien et avec le hirak. Nous avons déjà dit qu’il est impossible de participer aux élections présidentielles tant que le premier ministre Bedoui, auparavant ministre de l’Intérieur de Bouteflika, garde toujours ses fonctions au sommet de l’Etat. Vous savez que cette personne a trafiqué six millions de formulaires de signature en faveur du candidat Abdelaziz Bouteflika“, a rappelé Rachid Nekkaz, dans une vidéo diffusé sur son compte Facebook.

Pour donner force à sa décision, Rachid nekkaz a évoqué les arrestations et le maintien en prison des manifestants. “Il est impossible de participer aux élections lorsqu’on voit nos frères emprisonnés pour port du drapeau amazigh ou cause du hirak. L’élection est censée être une fête démocratique, or c’est ne plus cas aujourd’hui. Il est donc inconcevable d’y prendre part et nos frères croupissent en prison”, a-t-il souligné.

Allant plus loin dans son argumentaire, l’ancien candidat à l’élection présidentielle annulée du 28 avril dernier affirme que “la majorité du peuple algérien ne veut pas participer à cette élection”.

“Je vous annonce aujourd’hui, à partir de la commune d’Ain Merane dans la wilaya de Chlef, que je ne participerai pas à ces élections car les conditions politiques ne sont pas réunies”, a-t-il tranché.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR