Suivez-nous

Politique

PT: la dirigeante Chahinez Souilah acquittée

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

Chahinez Souilah, dirigeante du parti des travailleurs (PT) à la wilaya de Jijel a été acquittée ce mardi par le tribunal de ladite wilaya après avoir été accusée d”‘outrage à corps constitué”, a annoncé le parti sur Facebook.

Chahinez Souilah avait été convoquée pour comparaître le 28 octobre au tribunal de Jijel pour « outrage à corps constitué », avait indiqué le PT dans un communiqué.

« L’accusation portée contre notre camarade Souilah Chahinaz est en relation avec le partage sur sa page Facebook d’une photo montrant une manifestation de femmes à l’occasion du 08 mars à Alger dans laquelle des femmes ont été brutalisées par des policiers à laquelle elle a joint le commentaire : « les femmes n’ont pas besoin de roses, mais elles méritent du respect et de la considération », avait ajouté le parti.

« A travers la convocation de Souilah Chahiez, connue de tous à Jijel comme responsable politique du PT, c’est l’action politique organisée qui est judiciarisée et criminalisée, ce qui vient démontrer si besoin était encore que le multipartisme est en danger », avait-il dénoncé.

En rappelant l’arrestation et l’incarcération en 2019 de sa secrétaire générale Louisa Hanoune et les poursuites contre son membre Djoudi Djelloul, le parti des travailleurs avait dénoncé “un acharnement”.

Aujourd’hui, le parti des travailleurs espère que l’acquittement de Chahinez Souilah représente “un bon signe” pour la libération des détenus politiques et d’opinion. “Est-ce bon signe? Les poursuites judiciaires contre les militants politiques et les activistes cesseront-elles?”, s’est questionné le parti tout en appelant à la libération de Khaled Drareni, Yacine Mebarki, Mohamed Tadjadit et “tous les détenus d’opinion”.


Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR