Connect with us

Politique

PT : Aucune solution envisageable sans la libération immédiate et inconditionnelle des détenus d’opinion

Le parti des Travailleurs (PT) estime que la présidentielle de jeudi dernier, remportée par l’ancien premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, « ne peut régler les questions fondamentales posées par les millions d’algériennes et d’Algériens depuis maintenant dix mois ».

Achour Nait Tahar

Published

on

©DR|Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT)

Dans un communiqué rendu public, aujourd’hui, le parti de Louisa Hanoune souligne que « le peuple algérien ne s’est pas trompé lorsqu’il est descendu par millions dans tout le pays, au lendemain même du scrutin en apportant sa réponse de rejet des élections, des solutions de replâtrage du régime et en réaffirmant sa principale revendication de départ du régime, de ses symboles, de ses institutions, de ses pratiques ».

Le PT s’aligne ainsi sur les positions proclamées par les manifestants qui se mobilisent, depuis près de 11 mois, et qui réclament tout simplement le départ de tous les symboles du système afin de bâtir une république nouvelle. « Le PT considère qu’aucune solution n’est envisageable sans la libération immédiatement et inconditionnellement de Lakhdar Bouregaâ, de Louisa Hanoune, de Karim Tabbou et de tous les détenu(e)s d’opinion », lit-on dans ce document.

Le parti des travailleurs, condamne, dans la foulée, « la répression qui s’est abattue sur les manifestants dans plusieurs régions du pays, particulièrement à Oran et dans plusieurs wilayas limitrophes lors des manifestations du 43ème vendredi de la révolution ».

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR