Connect with us

Politique

« Pseudos-algériens », « traitres » et « homosexuels » : Indignes propos du ministre de l’Intérieur !

Jargon inapproprié pour un représentant de l’Etat ! Décadence ! Le ministre de l’intérieur, membre d’un gouvernement en manque de légitimité, vient d’effectuer une sortie pour le moins choquante.

Melissa NAIT ALI

Published

on

© DR | Le ministre de l'intérieur Salah Eddine Dahmoune
© DR | Le ministre de l'intérieur Salah Eddine Dahmoune

S’exprimant au Conseil de la Nation où il a présenté le projet de loi sur l’aménagement du territoire, Salah Eddine Dahmoune, c’est de lui qu’il s’agit, n’a pas hésité à traiter ses concitoyens de tous les noms. Rien que parce qu’ils s’opposent à la démarche du pouvoir en place, dont il fait partie.

Pour la première fois dans l’histoire de l’Algérie, un responsable du gouvernement recourt à la violence verbale à l’encontre des Algériens qui ne partagent pas sa perception des choses. Puisant dans le jargon utilisé par de pseudos politiciens sur les réseaux sociaux, Salah Eddine Dahmoune déverse son fiel sur les manifestants du Hirak en les traitant de tous les noms.

« Le colonialisme a utilisé ses enfants contre l’Algérie. L’esprit colonial, ou ce qui en reste, utilise de pseudos algériens, des mercenaires, des traitres, des pervers et des homosexuels. Ces derniers se sont mis dans un seul rang. Ils ne nous appartiennent pas et nous ne leur appartenons pas », lance-t-il en invoquant des déclarations attribuées à Abdelhamid Ben Badis et à Cheikh Bouamama.

A court d’arguments pour défendre l’élection présidentielle contestée, le ministre a versé dans l’invective et l’insulte en utilisant ainsi des propos empruntés à la rue. Il fait même dans l’homophobie et le racisme.

Quelle image donne-t-il d’un pouvoir qui prétend répondre aux revendications du Hirak et œuvrer à l’instauration de la démocratie ! Pour de tel propos, il devrait être démis de ses fonctions sur le champ et envoyé devant la justice. Mais cela est valable seulement dans les démocraties !

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR