Connect with us

Politique

Projet de loi sur les hydrocarbures: le RCD dénonce “les orientations antinationales” du pouvoir et appelle au retrait du projet

Le RCD a dénoncé, ce dimanche l’avant projet de loi sur les hydrocarbures devant être examiné, ce dimanche, en Conseil des ministres pour une éventuelle adoption. Le parti estime que seul un pouvoir fort de la légitimité populaire pourra réviser la gestion du secteur de l’Energie appelant, de ce fait, le pouvoir à retirer ce projet.

Achour Nait Tahar

Published

on

Le RCD estime que “seul un pouvoir fort de la légitimité populaire pourra réviser la gestion du secteur de l’Energie”. “Le secteur des hydrocarbures comme les autres richesses du pays ne peuvent plus servir pour l’achat de soutiens étrangers dans la nouvelle Algérie dessinée par la mobilisation de ses enfants. C’est à un nouveau pouvoir issu de la rupture avec le système par le biais d’une transition démocratique auquel revient la charge de définir le rôle de ce secteur dans le cadre d’une politique de développent du pays”, écrit le parti dans un communiqué rendu publique ce dimanche. 

Rappelons que les Forces de l’Alternative Démocratique avaient mis en garde, le 6 octobre dernier, “un pouvoir politiquement illégitime et juridiquement illégal contre l’adoption d’une loi de finances qui engagerait durablement le pays et une nouvelle loi sur les hydrocarbures”, le RCD dénonce “les orientations antinationales du pouvoir de fait. Il met en garde contre cette politique du mépris et de la provocation et appelle au retrait pur et simple de ce projet, sorti des laboratoires des multinationales”.

Par ailleurs, le parti appelle “les Algériennes et les Algériens à poursuivre la mobilisation pacifique sous toutes les formes que se donnent les populations. L’Algérie de demain est plus que jamais à la portée de notre peuple”, conclut le communiqué.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR