Connect with us

Politique

Procès en appel de Kamel El Boucher : sa peine réduite à 4 ans de prison

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Kamel Chikhi dit El Boucher a été condamné dimanche 14 juin à quatre ans de prison ferme au lieu de huit ans comme décidé en première instance par le tribunal de Sidi M’hamed en février dernier.

Lors de son procès en appel tenu hier Kamel Chikhi a été condamné par la chambre pénale de la Cour d’Alger à quatre ans de prison ferme assortis d’un million de DA d’amende pour “octroi et perception d’avantages” et pour “abus de fonction”. Il a été condamné en première instance à huit ans de prison ferme avec une interdiction de conclure des marchés publics pendant cinq ans.

La même instance judiciaire a réduit la peine d’Abdelkader Ben Zahra, ancien chauffeur de l’ancien DGSN, Abdelghani Hamel et le fils de l’ancien wali de Relizane, Djalal Eddine Lemehal d’une année. Ils sont désormais condamnés à trois ans de prison ferme assortie de 100.00 DA d’amende. Les deux ont été condamnés en première instance à quatre ans de prison ferme assortis d’une amende de 100.000 dinars.

Par ailleurs, la Cour d’Alger a maintenu la même peine à l’encontre de l’ancien Président de l’APC de Ben Aknoun, Kamel Bouarab à savoir six ans de prison ferme assortis d’une amende d’un million de dinars.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR